Publicité

>
>
Glaucome : le dépistage précoce est primordial
Glaucome : le dépistage précoce est primordial
Publié le 04.03.2016
Mots-clés :
Glaucome : le dépistage précoce est primordial
Darunechka/istock

Glaucome : VIVRE AVEC

Comment se faire suivre quand on a un glaucome ?

Le suivi médical régulier et un traitement bien observé sont indispensables pour éviter l’aggravation du glaucome. Le glaucome lui-même n’impose pas de contraintes particulières, sauf d’éviter les chocs au niveau des yeux.
Le suivi médical régulier repose sur des examens cliniques et des explorations complémentaires qui ont pour objectif de vérifier la bonne observance et la bonne tolérance du traitement tout en dépistant une aggravation ou une complication du glaucome.
Le traitement est efficace mais, parce que le glaucome chronique est une maladie progressive et insidieuse, et qu’une interruption du traitement n’expose pas à des conséquences immédiates, de trop nombreux malades prennent leur traitement de manière irrégulière ce qui les expose à une cécité définitive.

Comment vivre avec un glaucome ?

Lorsqu’il est pris en charge précocement, le glaucome est le plus souvent compatible avec une vie normale. En cas de déficit visuel provoqué par un glaucome, celui-ci pourra retentir sur les activités quotidiennes.
Le suivi régulier du traitement est indispensable et ne doit jamais être arrêté sans en parler à son médecin. En cas de consultation chez un autre médecin, il faut lui signaler le glaucome car certains traitements sont contre-indiqués.
La plupart du temps, le travail peut être pratiqué normalement et le reclassement professionnel n’est pas indispensable. Cependant, le glaucome peut être gênant si l’activité professionnelle sollicite beaucoup les yeux comme un travail de précision ou sur écran.
La pratique du sport est compatible avec le glaucome et elle est même conseillée, car la pression oculaire baisse légèrement pendant l’activité physique. Cependant, certains sports violents sont contre-indiqués et il faut absolument éviter les chocs directs sur les yeux (nécessité de porter des lunettes de protection). Après une intervention chirurgicale pour glaucome, le sport est généralement interdit pendant un mois.
Dans la plupart des cas de glaucomes dépistés et traités à temps, la conduite automobile est possible. En cas de maladie plus évoluée, elle devient difficile et dangereuse.

<< TRAITEMENT
PLUS D’INFOS >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité