• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Le chocolat, avec modération, est un allié pour la santé

Gras, sucré, le chocolat, consommé modérément, est un bon allié pour notre santé en permettant de réduire les risques cardiaques ou encore de lutter contre la dépression. Une bonne nouvelle à la veille du réveillon de Noël !

Le chocolat, avec modération, est un allié pour la santé fermate/iStock

  • Publié le 24.12.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La consommation de chocolat, si elle reste modérée à raison d’une fois par semaine, réduit le risque d’apparition d’une maladie cardiaque.
  • Pour capter au mieux les bienfaits du chocolat, il faut choisir ceux qui ont un fort pourcentage en fève de cacao qui réduit le risque d’accident cardiovasculaire.
  • Le chocolat contient également plusieurs substances qui servent à lutter contre la dépression.

Le chocolat est l’une des stars des Fêtes de fin d’année. Souvent présenté comme trop calorique, trop sucré, le chocolat peut également s’avérer un bon allié pour notre santé. L’une des raisons est à trouver du côté de la poudre de cacao, riche en flavonoïdes qui sont des antioxydants connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et le vieillissement prématuré des cellules.

Du magnésium et de la sérotonine

Noël est l’occasion de consommer du chocolat. Une consommation qui, si elle reste modérée à raison d’une fois par semaine, réduit le risque d’apparition d’une maladie cardiaque. Dans une étude publiée le 22 juillet dernier dans l’European Journal of Preventive Cardiology, des chercheurs américains ont montré que le chocolat aide à garder les vaisseaux sanguins du cœur en bonne santé. Les résultats de ces analyses ont montré que consommer du chocolat une fois par semaine est associé avec une diminution de 8% du risque de maladie coronarienne. Un abus de cet aliment conduit à des excès caloriques et peut conduire à boucher les artères et provoquer des maladies cardiovasculaires.

Pour capter au mieux les bienfaits du chocolat, il faut viser ceux qui ont un fort pourcentage en fève de cacao qui réduit le risque d’accident cardiovasculaire. Plus un chocolat est concentré en fève de cacao plus il est riche en minéraux, comme le magnésium. Le chocolat noir contient au moins 30 % de cacao alors que le chocolat au lait en contient 20 %. Le chocolat blanc, fabriqué exclusivement avec le beurre de cacao, n’en contient pas du tout. La Fédération française de cardiologie conseille ainsi de consommer un à deux carrés de chocolat par jour.

Attention à sa consommation

Le chocolat contient également plusieurs substances qui servent à lutter contre la dépression. On y trouve notamment de la sérotonine qui est prescrite contre les dépressions. Une étude datant du 29 juillet 2019, publiée dans la revue Depression & Anxiety suggère que les personnes qui consomment du chocolat noir ont 70% de symptômes dépressifs en moins. Les chercheurs ajoutent ne pas avoir trouvé de lien causal mais simplement observationnel. “Des recherches approfondies sont nécessaires pour comprendre le lien : cela pourrait être le fait que la dépression réduit l’envie de chocolat des individus ou d’autres facteurs, qui pourraient diminuer la probabilité que les gens soient déprimés et mangent du chocolat noir dans le même temps”, a écrit Sarah Jackson, auteure principale de l’étude. 

L’excès de chocolat est lui mauvais pour la santé. Trop calorique, sa consommation excessive conduit à la prise de poids et à boucher les artères. Le chocolat peut également conduire au reflux gastro-œsophagien. Le beurre de cacao favorise le relâchement du sphincter supérieur de l’estomac et entraîne des remontées gastriques dans l’œsophage.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité