• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Artérite

Le cacao serait bon pour les artères

Selon une nouvelle étude, le cacao améliorerait la capacité de marche des personnes souffrant de problèmes artériels. Et cela, parce qu’il est riche en antioxydants.

Le cacao serait bon pour les artères Nerudol/iStock

  • Publié le 24.02.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous souffrez de troubles artériels et vous êtes amateur de cacao ? C’est peut-être une bonne nouvelle ! En effet, une nouvelle étude publiée dans la revue Circulation Research (appartenant à l’American Heart Association) révèle que la consommation de cacao améliorerait les performances de marche, notamment chez les patients atteints de maladie artérielle périphérique (MAP). On parle de maladie artérielle périphérique lorsqu’une artère est partiellement ou totalement bloquée à cause d’une accumulation de lipides dans la paroi des vaisseaux artériels situés en périphérie de l’aorte. Très souvent, ce sont les jambes qui sont touchées. Le sang circule moins, l’apport en oxygène diminue. Il devient difficile d’effectuer certaines activités physiques.

De meilleures performances physiques

Pour réaliser la présente étude, les chercheurs ont recruté 44 patients âgés de plus de 60 ans et atteints de maladie artérielle périphérique. Un groupe de participants a bu une boisson contenant du cacao riche en flavanols (antioxydants) trois fois par jour pendant six mois. L’autre groupe a bu une boisson placebo à la même fréquence. Résultat: ceux qui ont ingéré du cacao ont réussi à marcher jusqu’à 42,6 mètres de plus que le groupe placebo à l’occasion d’un test de marche de 6 minutes. De plus, les chercheurs ont constaté une amélioration du flux sanguin vers les mollets, et une meilleure fonction musculaire. Notons que le cacao le plus riche en antioxydants est présent dans la fève de cacao crue ou dans le chocolat noir avec une teneur en cacao supérieure à 85%.

Le rôle des mitochondries

L’équipe scientifique estime que les flavonols agissent directement au niveau de la santé mitochondriale, c’est-à-dire au moment où la nourriture est transformée en énergie. “En plus de réduire le flux sanguin vers les jambes, il a été démontré que les personnes atteintes de maladie artérielle périphérique avaient des mitochondries endommagées dans les muscles de leur mollet, peut-être en raison de la réduction du flux sanguin. (…) Des recherches antérieures ont montré qu’une meilleure santé et activité mitochondriales sont associées à de meilleures performances de marche. Aussi, une amélioration de la santé des mitochondries endommagées pourrait conduire à des améliorations de la marche”, explique Mary McDermott, autrice principale de l’étude et professeure de médecine à la Feinberg School of Medicine de la Northwestern University (Chicago, Etats-Unis). De nouvelles études plus approfondies doivent être menées afin de confirmer ces résultats. S’ils sont positifs, le cacao pourrait devenir une réelle piste thérapeutique pour les personnes atteintes de MAP.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité