Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Un bon petit-déjeuner, c'est bon pour les artères

Une étude réalisée en Grèce souligne l'importance de l'apport calorique du petit déjeuner. Selon ses résultats, plus ce repas est copieux, mieux se portent les artères. Mais l'universalité de cette étude doit être relativisée en raison des particularites alimentaires de ce pays méditerranéen. 

Un bon petit-déjeuner, c'est bon pour les artères DR

  • Publié 10.03.2019 à 09h45
  • |
  • |
  • |
  • |


"Un petit-déjeuner riche en énergie devrait faire partie d'un style de vie sain", affirme le Dr Sotirios Tsalamandris - cardiologue à la première clinique de cardiologie de l'Université nationale et kapodistrienne d'Athènes, en Grèce - qui vient de diriger une étude publiée par Medical News Today démontrant les bienfaits pour les artères de la prise quotidienne d'un petit-déjeuner "copieux".

Les résultats de cette étude ont été présentés devant l'American College of Cradiology à la Nouvelle-Orléans.

L'équipe de Sotirios Tsalamandris a constitué trois groupes de participans répartis en fonction du nombre de calories qu'ils absorbaient pendant leur petit-déjeuner.

Les membres du premier groupe absorbaient plus de 20% de leurs calories quotidiennes lors de ce premier repas de la journée. Pour la plupart, ce copieux "breakfast" était composé de lait, fromage, céréales, pain et miel.

Dans le second groupe, les participants ne consommaient qu'entre 5 et 20% de leurs calories quotidiennes lors de leur petit-déjeuner. Au menu, café ou lait faible en gras, pin au beurre, miel, olives et fruits.

Le troisième groupe était composé de personnes ne prenant pas du tout de petit-déjeuner.

Ce sont les participants du premier groupe qui, au terme de l'étude, ont montré qu'ils étaient susceptibles d'avoir les artères les plus saines.

Mais Sotiriois Tsalamandris souligne que les résultats de cette étude n'ont pas forcément une valeur universelle : tous les participants vivent en effet en Grèce où ils suivent un régime "méditerranéen" du fait de leurs habitudes alimentaires. Les résultats de l'étude menée ne peuvent donc pas être systématiquement étendus à une population plus large.

Par ailleurs, l'équipe athénienne fait remarquer que "les personnes qui ne sautent pas le petit-déjeuner ont tendance à avoir des habitudes alimentaires plus saines dans l'ensemble, ainsi que des modes de vie plus sains". Ce qui pourrait évidemment avoir un impact sur la santé de leurs artères.

Enfin, les auteurs de l'étude reconnaissent aussi les aliments consommés par les membres du groupe des petits-déjeuners riches en énergie, tels que les produits laitiers, peuvent eux-mêmes avoir des effets cardioprotecteurs.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité