• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Hypothyroïdie : une fatigue acquise et un ralentissement général

Hypothyroïdie : une fatigue acquise et un ralentissement général

Hypothyroïdie : une fatigue acquise et un ralentissement général
AlexRaths/iStock
Publié le 25.05.2020
Mots-clés :

Hypothyroïdie : TRAITEMENT

Quel est le traitement de l’hypothyroïdie ?

Si l'on ne peut pas guérir d'une hypothyroïdie, il est tout à fait possible de la compenser en prenant chaque jour des hormones thyroïdiennes de remplacement.
Le traitement de l’hypothyroïdie consiste en l’administration d’hormones thyroïdiennes de remplacement sous la forme de gouttes ou d’un petit comprimé, chaque jour, pendant toute la vie. Le comprimé renferme de la thyroxine ou T4, une hormone de synthèse pure. Le traitement n'entraîne que très peu d’effets indésirables et presque aucune réaction allergique.
Chez l’adulte, la dose moyenne de la thyroxine de remplacement est de 1,6 µg/kg de poids corporel. Chez la majorité des patients, on n’observe aucun avantage additionnel éprouvé à administrer aussi de la T3, car la T4 se transforme en T3 et sa dose est établie de manière à maintenir un taux normal de T3.
Parce que les hormones thyroïdiennes augmentent le travail du cœur, le médecin va d’abord s’assurer de l’absence de risque d’angine de poitrine ou d’infarctus du myocarde afin d’éviter que les hormones thyroïdiennes ne déclenchent ce type d’accident.
Une fois le traitement instauré, les troubles vont diminuer progressivement en quelques semaines et les taux sanguins d’hormones thyroïdiennes vont revenir à la normale. Une dose trop élevée de thyroxine cause des signes d’hyperthyroïdie, alors qu’une dose trop faible de thyroxine fait persister les signes d’hypothyroïdie. La dose adéquate est déterminée grâce au dosage de la TSH 5 à 6 semaines après le début du traitement de remplacement ou la modification de la dose de celui-ci.
Une fois la dose adaptée à chaque personne fixée, elle demeure habituellement stable pendant toute la vie et le traitement est poursuivi à vie. Seule une analyse sanguine doit être réalisée une fois par an chez les patients traités par la thyroxine.
Un stress intense, une grossesse ou une maladie peuvent parfois faire augmenter la quantité d’hormones thyroïdiennes nécessaire.
Le traitement de l’hypothyroïdie causée par une insuffisance de l’hypophyse ou de l’hypothalamus consiste aussi en l’administration de thyroxine. Ces formes d’insuffisances sont toutes deux très rares comparativement à l’insuffisance thyroïdienne. Dans ces cas, il pourrait y avoir d’autres anomalies hormonales qui doivent elles aussi être cernées et traitées. Le dosage de la T4 est habituellement utilisé pour vérifier si le traitement de remplacement est adéquat.

<< DIAGNOSTIC
DEPISTAGE >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité