• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Otite aiguë de l’enfant : l’antibiothérapie n’est pas systématique

Otite aiguë de l’enfant : l’antibiothérapie n’est pas systématique

Otite aiguë de l’enfant : l’antibiothérapie n’est pas systématique
KatarzynaBialasiewicz/iStock
Publié le 25.12.2018
Mots-clés :

Otite aiguë de l’enfant : DIAGNOSTIC

Quand faut-il évoquer une otite aiguë de l’enfant ?

• Le signe principal est une douleur, parfois intense, de l’oreille.
Une baisse de l’audition du côté sensible peut l’accompagner, ainsi qu’une fièvre. Ces signes surviennent souvent après un épisode de rhinopharyngite.
Chez les tout-petits, des pleurs, un manque d’appétit, des réveils pendant le sommeil, une agitation, une diarrhée et des vomissements doivent attirer l’attention car ces signes peuvent être les manifestations d’une otite.
• Lorsque le tympan est perforé, un écoulement de liquide jaunâtre mêlé de sang se produit et tâche l’oreiller.

Comment faire le diagnostic ?

Les signes cliniques sont assez évocateurs mais c’est le médecin qui fait le diagnostic de certitude en inspectant le tympan avec un appareil qui permet de voir dans le conduit auditif : un « otoscope ». Un tympan rouge, opaque ou bombé caractérise l’otite.

Faut-il consulter en urgence ?

• Un enfant avec une douleur de l’oreille et de la fièvre doit être vu par le médecin traitant pour confirmer le diagnostic d’otite et recevoir un traitement.
• Dans certains cas, cette consultation doit intervenir sans tarder :
- Enfant de moins de trois mois.
- Présence de vomissements et de diarrhées.
- Ecoulement purulent à l’extérieur.
- Fièvre supérieure à 40°C.

Quelles sont les complications ?

Dans la grande majorité des cas, l’otite moyenne aiguë de l’enfant est une maladie bénigne qui guérit sans séquelle avec le traitement adéquat.
Cependant, une otite non ou mal soignée peut récidiver et provoquer une perte auditive permanente.
Il existe également des risques de dissémination de l’infection telle que la mastoïdite, la méningite étant devenue exceptionnelle.
Parfois au décours d’une otite moyenne aiguë peut survenir une otite séreuse. Du liquide se forme dans l’oreille moyenne sans signe d’infection, douleur ou fièvre, l’audition pouvant alors être altérée. Ce liquide peut habituellement persister 2 à 3 mois.

Qu’est-ce que l’otite barotraumatique ?

Les voyages en avion et en TGV ainsi que la natation peuvent induire des variations de pression entre le milieu extérieur et l’oreille moyenne. Après un voyage ou des plongeons, certains enfants ont des douleurs à l’oreille dues à ce barotraumatisme.
Ce type d’otite a le plus souvent une évolution spontanément favorable.
Un traitement simple de la douleur avec du paracétamol ou de l’ibuprofène peut suffire à soulager l’enfant.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES