Publicité

QUESTION D'ACTU

Pas d'impact cognitif

Otites chroniques : l'efficacité limitée des yoyos

La pose de yoyos chez les enfants souffrant d'otites chroniques a une efficacité limitée. Les symptômes s'améliorent uniquement sur le court terme, selon une étude.

Otites chroniques : l'efficacité limitée des yoyos SERGE POUZET/SIPA

  • Publié 07.01.2014 à 18h27
  • |
  • |
  • |
  • |


Faut-il ou non avoir recours à une chirurgie sur des enfants aux otites récurrentes ? Des milliers de parents se posent la question chaque année. L'otite est en effet la deuxième maladie infectieuse la plus courante chez les enfants. Une revue d'études, publiée ce 6 janvier dans Pediatrics, évalue l'utilité de la pose de yoyos et de l'ablation des végétations, appelée l'adénoïdectomie.

 

En cas d'otite séreuse chronique, il est possible de poser des aérateurs transtympaniques, plus connus sous le nom de yoyo. Sur le long terme, une otite séreuse peut entraîner une perte d'audition et des douleurs lors des changements de pression atmosphérique. Les aérateurs transtympaniques sont posés lors d'une opération. Une petite incision est réalisée dans le tympan et un tube est inséré. Les yoyos permettent d'alléger la pression dans l'oreille, d'évacuer les fluides qui obstruent le tympan. En moyenne, ils restent en place 10 à 12 mois.

 

Pas d'amélioration sur le long terme
Selon l'étude, une telle opération améliore l'audition sur une courte durée (environ 9 mois). Mais sur le long terme, elle n'a aucun impact sur le développement cognitif et fonctionnel. Jusqu'alors, les ORL pensaient que s'en passer freinait l'apprentissage de l'enfant, notamment sur le plan du langage. Cette étude révèle que ce n'est pas le cas. "L'opération aide sans aucun doute à apaiser la douleur associée aux changements de pression auditive dans l'oreille moyenne, améliore l'audition sur le court terme, mais nous n'avons trouvé aucune preuve d'amélioration de l'audition sur le long terme, du développement du langage ou d'autres fonctions chez l'enfant," précise le Dr Michael Steiner, auteur principal de l'étude.

 

L'adénoïdectomie est une autre opération courante en cas d'otites séreuses répétitive. Sur le court terme, elle améliore effectivement l'audition, réduit le temps d'infection et limite modérément la calcification des tissus de l'oreille. Mais là encore, l'amélioration durable de la qualité de vie n'est pas frappante. Sur le long terme, mieux vaut privilégier la surveillance régulière, afin de soigner rapidement les infections.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité