Publicité

QUESTION D'ACTU

Une étude sur 116 enfants

Otite : une cure de vitamine D pourrait réduire le risque

Une supplémentation en vitamine D pourrait réduire le risque d’otite à répétition chez les enfants de moins de 3ans d’après une étude italienne. 

Otite : une cure de vitamine D pourrait réduire le risque SERGE POUZET/SIPA

  • Publié 14.09.2013 à 16h58
  • |
  • |
  • |
  • |


Les otites à répétition, surtout lorsqu'elles surviennent chez les enfants de moins de 2 ans, sont souvent source d’inquiétude pour les parents. D'apparence bénigne, en l'absence de traitement, chez les jeunes enfants cette affection peut parfois conduire à la surdité. Une étude italienne qui vient d’être présentée lors d’une Conférence internationale sur les agents antimicrobiens (Conference on Anti-Microbial Agents and Chemotherapy) va peut être soulager les parents de ces enfants aux oreilles fragiles. En effet, ces chercheurs viennent de montrer que chez les enfants souffrant d’otites moyennes aiguës récurrentes, une supplémentation en vitamine D pouvait apporter un réel bénéfice.


De la vitamine D tous les jours pendant 4 mois

Cette équipe de l’Université de Milan a réalisé une étude sur 116 enfants de 34 mois en moyenne qui souffraient tous d'otites moyennes à répétition. Pour entrer dans cette enquête, les enfants devaient avoir eu trois otites ou plus dans les six mois précédent l’étude, ou quatre otites ou plus dans l’année précedant celle-ci. Ces bambins ont été ensuite répartis en deux groupes. Un groupe d’enfants a été traité avec des doses quotidiennes de vitamine D pendant 4 mois, alors que les jeunes patients de l’autre groupe ont reçu pendant la même période un placebo. Tous les épisodes d’otite moyenne aiguë ont été enregistrés par ces médecins pendant 6 mois. Enfin, les auteurs de ce travail ont mesuré la concentration en vitamine D dans le sang de tous les participants au départ. Que ce soit dans le groupe placebo, comme dans l’autres, tous les enfants avaient des concentrations sanguines en Vitamine D inférieures à celles recommandées. Aux alentours de 26 ng / ml alors que le niveau recommandé à cet âge est de 30 ng / ml.


Nettement moins d’otites chez les enfants sous vitamine D

Et les résultats de cette étude sont largement en faveur de la supplémentation en vitamine D chez les enfants à risque d’otites. Après à peine six mois de suivi, comparativement aux enfants du groupe placebo, ceux qui avaient reçu une dose quotidienne de vitamine D ont eu nettement moins d’otites. Dans le détail, ces chercheurs rapportent 26 otites dans le groupe d’enfants traités contre 38 parmi ceux qui recevaient un placebo. Les auteurs ajoutent que le risque de complications des otites moyennes aiguës a été nettement plus faible dans le groupe vitamine D. " En pratique clinique, cela signifie chez les enfants atteints d'otite moyenne récurrente , nous pourrions vérifier leurs taux de vitamine D et pour ceux dont les taux sont faibles, il serait possible d'envisager une supplémentation pour le traitement de leur maladie » affirmé Susanna Esposito l’une des auteurs de l’étude lors de cette conférence. A la fin de l’étude, le taux de vitamine D contenu dans le sang des enfants qui avaient reçu le vrai traitement était significativement plus important de 36,2 ng / ml contre 18,7 ng / mL chez les autres.  

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité