>
>
Carie : bien la prévenir permet d’éviter de souffrir

Carie : bien la prévenir permet d’éviter de souffrir

Publié le 18.07.2016
Mots-clés :
Carie : bien la prévenir permet d’éviter de souffrir
©123RF-Tyler Olson

La carie est une des principales causes du mal de dent. Elle est caractérisée par la destruction localisée de « l’émail » de la dent, puis de la « dentine », et se propage en profondeur. Des gestes simples permettent de prévenir la carie.

Carie : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
« L’émail » est un tissu très résistant qui recouvre la « couronne » de la dent.
La « dentine », moins résistante que l’émail, constitue le corps de la dent.

Qu’est-ce qu’une carie ?

La carie est une maladie des tissus de la dent, « l’émail » et la « dentine », au niveau de la « couronne » de la dent. La carie évolue de l’extérieur vers l'intérieur de la dent.
La dent est composée de trois parties principales :
- La couronne qui est la partie visible dans la bouche. Elle est recouverte « d’émail », un tissu très résistant. Sous l’émail, la « dentine » qui est moins résistante et constitue le corps de la dent.
- Les racines qui sont incluses dans l’os alvéolaire du maxillaire recouvert par la gencive. Le « collet » de la dent est la zone située entre la couronne et la racine, il est seulement protégé par la gencive car il n'est pas recouvert d'émail.
- La « pulpe dentaire » est le tissu au centre de la dent qui contient le nerf. Elle est située dans les « canaux dentaires ». Elle contient les vaisseaux sanguins et le nerf.
La carie forme une cavité dans la paroi de la dent (couronne ou collet) qui, si elle n’est pas soignée, entraîne la destruction progressive de la dent.
Lorsqu’elle est profonde, la cavité atteint la pulpe dentaire où se trouve le nerf.

Quelles sont les causes de la carie ?

Une alimentation riche en sucres et une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorisent l'apparition de la carie.
Les débris alimentaires, la salive et les bactéries présentes dans la bouche forment un enduit appelé la « plaque dentaire » qui se dépose sur l’émail des dents. Les bactéries transforment les sucres de ces débris en acides qui attaquent l’émail de la dent et provoquent la carie.

Quels sont les signes de la carie ?

Ils dépendent des stades de la carie et de l’atteinte de la paroi de la dent.
• Au début, lorsque seul l’émail est atteint, une dent cariée n’est pas douloureuse, mais dès que la dentine est atteinte, la carie se manifeste souvent par une hypersensibilité douloureuse au froid au chaud, puis ces sensations physiques peuvent déclencher une douleur aiguë et passagère.
• Quand la carie a rongé toute la paroi et atteint le cœur de la dent, celle-ci peut conduire à une infection de la dent, un « abcès intra-dentaire », à l’origine de douleurs intenses, lancinantes et pulsatiles qui réveillent la nuit : c’est la « rage de dent », celle-ci témoignant d’une atteinte de la pulpe dentaire où se trouve le nerf.
En l’absence d’intervention efficace, un « abcès péri-dentaire » peut se former, provoquant des douleurs, de la fièvre et un gonflement d’une partie du visage ou de la bouche du côté de la dent abîmée.

Quelles sont les complications de la carie ?

Perte de la dent : Lorsque l’atteinte de la dent est trop importante pour être soignée, elle tombe ou doit être extraite. La seule solution est alors la pose d’un implant dentaire.
Abcès dentaire : Si une infection se développe dans la cavité pulpaire ou dans l’os alvéolaire à la base de la dent, une poche de pus peut se former. L’abcès peut s’accompagner de fièvre, souvent d’une vive douleur et d’un gonflement des ganglions près de la dent.
Infection à distance de la dent : Les bactéries peuvent contaminer le sang et aller infecter d’autres endroits du corps tels que le cœur, les articulations et les reins.

QUE FAIRE ? >>
Sur le même sujet :
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit