>
>
Diabète : comprendre pour mieux se traiter

Diabète : comprendre pour mieux se traiter

Diabète : comprendre pour mieux se traiter
Matthew Mead/AP/SIPA

Le diabète est une maladie qui est en rapport avec une augmentation prolongée du sucre dans le sang. Il existe plusieurs types de diabète mais l’enjeu est de prévenir l’apparition des complications avec un bon contrôle de la glycémie.

Diabète, tout savoir : SOMMAIRE

Diabète de type 1 : un diabète maigre auto-immun qui débute chez l'enfant

Le diabète de type 1, ou diabète maigre, est une maladie auto-immune survenant sur un terrain génétique particulier qui débute chez le sujet jeune et va durer jusqu’à la vieillesse. Il représente 5 à 10 % de tous les cas de diabète et survient lorsque le pancréas ne fabrique plus l'insuline.
Cliquez ici pour accéder à la fiche

Diabète de type 2 : un diabète gras qui témoigne d'une résistance à l'insuline

Le diabète de type 2, ou diabète gras, apparaît généralement à l'âge adulte chez des personnes en surpoids. Il représente 90 % des cas de diabète et traduit une mauvaise utilisation de l’insuline par le corps : c’est la résistance à l’insuline. Il touche en priorité des personnes de plus de 40 ans, mais commence à se voir chez certains adolescents obèses.
Cliquez ici pour accéder à la fiche

Diabète et œil : une rétinopathie diabétique liée au mauvais contrôle glycémique

La rétinopathie diabétique résulte d’un taux de sucre trop élevé dans le sang et de façon prolongée. Elle n’est jamais présente au diagnostic du diabète de type 1, à la différence de celui du diabète de type 2 car elle a pu y être précédée par des années d’hyperglycémie ignorée.
Cliquez ici pour accéder à la fiche

 

Diabète et nerfs : une neuropathie diabétique parfois douloureuse

L’atteinte des nerfs est une complication fréquente au cours du diabète : on parle de « neuropathie diabétique ». Le diagnostic en est souvent tardif car le début est silencieux, ce qui n’empêche pas la survenue ultérieure d’une douleur neurogène chronique liée à la souffrance du nerf.
Cliquez ici pour accéder à la fiche

 

Diabète et rein : une néphropathie diabétique, tournant dans la maladie

Le diabète est la première cause d’insuffisance rénale terminale, mais seuls 30 % des diabétiques seront concernés en raison d’une prédisposition génétique. L’insuffisance rénale est aussi un facteur de risque cardiovasculaire au cours du diabète.
Cliquez ici pour accéder à la fiche



Diabète et alimentation : une des clés du succès de l’équilibre glycémique

L’alimentation joue un rôle clé dans l’équilibre du diabète et c’est un enjeu majeur de la prise en charge de cette maladie. Être diabétique, c’est connaître sa maladie et son traitement, mais c’est aussi être un expert de l’alimentation.
Cliquez ici pour accéder à la fiche

 

 

Acidocétose diabétique : le manque d’insuline doit absolument être compensé

L'acidocétose correspond à une acidité excessive en rapport avec l’accumulation de corps cétoniques dans le sang. Elle s’observe lorsque la quantité d’insuline est insuffisante, chez le diabétique de type 1, mais aussi parfois de type 2. C’est une urgence médicale qui nécessite une hospitalisation.
Cliquez ici pour accéder à la fiche

ENJEUX >>
Sur le même sujet :
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit