Publicité

>
>
Gale : des démangeaisons très contagieuses de la peau
Gale : des démangeaisons très contagieuses de la peau
Publié le 07.02.2019
Mots-clés :
Gale : des démangeaisons très contagieuses de la peau
Highwaystarz-Photography/istock

Gale : TRAITEMENT

Comment traiter la gale ?

Le traitement de la gale existe sous deux formes : soit un traitement antiparasitaire local par l’application d’une émulsion sur le corps, soit par un traitement par voie orale avec des comprimés.
• Le traitement local se fait avec une émulsion à base de benzoate de benzyle en deux applications à 8 jours d’intervalle.
Avant de débuter le traitement, le malade doit prendre une douche ou un bain, se couper les ongles courts et doit utiliser du linge propre pour se sécher, s’habiller et pour la literie. La décontamination du linge est très importante pour empêcher l’échec du traitement.
Ensuite l’émulsion doit être appliquée en deux fois à 15 minutes d’intervalle sur tout le corps, en évitant le visage et les muqueuses. Il faut ensuite 24 heures avant de prendre un bain pour éliminer le produit et à nouveau changer le linge. La même opération est à renouveler une semaine après.
• Pour la gale profuse et hyperkératosique, il est recommandé d’associer au traitement local, un traitement par comprimé, l’ivermectine. Sur le même principe que le traitement local, deux prises à 8 jours d’intervalle doivent être respectées pour s’assurer de l’élimination des œufs.

Comment décontaminer le linge ?

Pour éviter de se contaminer à nouveau ou de contaminer d’autres personnes, la décontamination du linge est extrêmement importante. Par la dénomination linge, il faut comprendre les vêtements, les sous-vêtements, les bonnets, les écharpes, mais aussi le linge de lit (couette, drap, alèses, matelas…).
Pour tout ce qui est possible de laver en machine, la température doit être supérieure à 55°C pour tuer les parasites.
Pour le reste, il faut soit utiliser des poudres antiparasitaires à appliquer sur le linge préalable déposé dans un sac poubelle, soit mettre le linge sans rien dans un sac poubelle pendant 3 jours, temps nécessaire pour faire mourir les parasites.

Y-a-t-il des précautions à prendre pour les enfants ?

Pour les enfants de plus de 2 ans, le schéma thérapeutique est le même que pour l’adulte. Néanmoins, il faudra veiller à lui bander les mains ou mettre des gants pour éviter de se gratter et d’ingérer par inadvertance le produit.
Pour les enfants entre 1 mois et 2 ans, une seule couche de benzoate de benzyle est recommandée avec une prise de bain 12 heures après.
Pour les enfants de moins de 1 mois, le traitement local ne doit pas être utilisé en raison de l’immaturité de leur peau.

Quelles sont les autres mesures à prendre ?

En cas de fortes démangeaisons, le médecin pourra prescrire un traitement antihistaminique pour limiter les réactions allergiques.
Il faudra également surveiller les lésions de grattage qui peuvent s’infecter et nécessiter un traitement par antibiotique. Le meilleur moyen pour éviter cela et de désinfecter les lésions de grattage avec une solution locale et couper les ongles courts.
L’entourage de la personne contaminée (conjoint, partenaires sexuels et enfants) doivent être traités de la même façon (même s'ils ne se grattent pas) avec des durées d'application du produit toutefois plus courtes pour les enfants et pour les nourrissons.
Les nodules scabieux peuvent persister plusieurs semaines malgré un traitement efficace et être associés à un prurit persistant. Selon les cas, un traitement par pommade corticoïde, crème hydratante, traitements « kératolytiques » et antiprurigineux sont proposés.

<< DIAGNOSTIC
PREVENIR >>
Sur le même sujet :

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité