>
>
Ongle incarné : il fait souffrir l’orteil et expose à l’infection
Ongle incarné : il fait souffrir l’orteil et expose à l’infection
Publié le 21.04.2015
Mise à jour 23.10.2015
Ongle incarné : il fait souffrir l’orteil et expose à l’infection
© 123RF-Alexander Raths

Ongle incarné : CONSULTATION

Quand faut-il penser à un ongle incarné ?

L'ongle incarné est un problème fréquent qui touche principalement le gros orteil.
Il faut y penser devant l’apparition d’un gonflement douloureux et rouge autour de l'ongle, surtout après une coupe agressive de l’ongle ou le port de chaussures trop étroites (traumatismes répétés).
En l'absence de traitement, l’ongle incarné peut s’infecter.


© 123RF- adam88x

Quels sont les signes de l'ongle incarné ?

Les principaux signes de l'ongle incarné sont :
• Une douleur autour de l'ongle, nettement majorée à la pression,
• Une rougeur et un gonflement de la peau en bordure de l’ongle qui peut évoluer vers un bourrelet inflammatoire,
• Parfois il est possible de voir la coupure de la peau au fond du replis unguéal.

Quand consulter en cas d'ongle incarné ?

Il n’est pas obligatoire de consulter en cas d’ongle incarné, en revanche certaines circonstances ou certains états amènent à voir le médecin.
Si l’ongle incarné n’est pas douloureux (peau rouge, bourrelet gonflé et sensible à la palpation) et qu’il n’y a pas de maladie chronique qui pourrait diminuer les défenses anti-infectieuses de l’orteil (diabète, maladie cardiaque, immunodépression…), il suffit de désinfecter le pied et de mettre des chaussures plus larges. Il est possible de consulter une pédicure ou un podologue.
Il faut consulter d’emblée le médecin traitant en cas de maladie chronique (diabète, maladie des artères ou des valves cardiaques, maladie neurologique ou immunitaire). C’est aussi le cas si l’ongle incarné persiste et entraîne la formation d’un gros bourgeon rouge en forme de framboise (tissu de granulation appelé « botryomycome »).
Si une fièvre apparaît avec une intensification de la douleur et de la rougeur, si une ligne rouge remonte le long du pied (« lymphangite »), il faut consulter son médecin dans la journée.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>
Sur le même sujet :