Publicité

QUESTION D'ACTU

Onychomadèse

Une femme perd ses ongles de pieds après avoir fait une "fish pédicure"

Aux États-Unis, une jeune femme a consulté des dermatologues après avoir perdu six de ses ongles de pieds. Après examen, il s’est avéré que c’est une "fish pédicure" réalisée six mois plus tôt qui aurait causé ce désagrément.

Une femme perd ses ongles de pieds après avoir fait une \ Maridav/iStock

  • Publié 04.07.2018 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si vous êtes amateur des "fish pédicures", ces soins des pieds réalisés par de petits poissons appelés Garra rufa, la lecture de cet article pourrait bien vous dissuader de les laisser à nouveau grignoter vos peaux mortes.

Mardi 3 juillet, la revue JAMA Dermatology a publié le récit d’une jeune femme ayant perdu six de ses ongles de pieds après avoir fait une "fish pédicure". Examinée à l’hôpital Weill Cornell Medicine de New York, son cas est resté dans un premier temps mystérieux avant que le Dr Shari Lipner, directrice de la division des ongles, ne détermine que la cause probable de cette chute spontanée des ongles (appelée onychomadèse) était une pédicure réalisée par des poissons six mois plus tôt.

Un risque important d’infection

Pratique venue d’Asie et répandue en Europe depuis une dizaine d’années, la fish pédicure fait régulièrement l’objet d’avertissement de la part des autorités sanitaires. Et pour cause : cette technique dans laquelle l’usager est invité à plonger longuement ses pieds (parfois ses mains, voire le corps entier) dans un bassin où sont présents une centaine de poissons de l’espèce Garra rufa a été à plusieurs reprises accusé de causer des infections.

Ainsi, en 2013, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a évalué les risques de transmission de maladies par le biais des poissons et de l’eau. Le problème, notait il y a cinq ans l’agence, est que les établissements d’esthétique proposant ce service échappaient à toute réglementation sanitaire. "Des cas d’infections bactériennes liées aux pratiques de l’aquariophilie et de la pédicurie ont été décrits", rapportait l’Agence qui s’était alors appuyée sur plusieurs types de comités d’experts pour rendre son avis.

En raison de la présence de poissons, il est en effet impossible de désinfecter l’eau des bacs servant à cette pratique. Résultat, écrit l’Anses, "certains usagers (diabétiques, immunodéprimés, usagers ayant des lésions cutanées aux pieds) constituent une population sensible à risque plus important d’infection". Les personnes qui présentent un épaississement de la peau dont l’origine peut être mycosique sont également à risque.

Le "pied grec" en cause

Bien qu’aucun autre cas d’onychomadèse causé par une fish pédicure n’a été rapporté, le Dr Lipner est persuadée que c’est ce soin qui a entraîné la chute des orteils de la patiente. "Bien que le mécanisme exact soit inconnu, il est probable que le traumatisme direct causé par le poisson qui mord plusieurs fois le plat de l’ongle entraîne sa chute", écrit-elle. Elle affirme par ailleurs que les autres causes possibles de lésions ou d'infection des ongles ont été exclues.

Un point de vue que ne partage pas le Dr Antonella Tosti, professeure de dermatologie à l’Université de Miami et ancienne présidente de l’European Nail Society. Selon elle, la perte des ongles de pieds pourrait être causée par quelque chose de beaucoup plus banal : le chevauchement des orteils qui se produit quand on porte un certain type de chaussures.

"Ce n'est pas rare chez les femmes avec un pied grec qui portent des talons hauts et des chaussures pointues", a déclaré le Dr Tosti. Le pied grec est le nom donné aux pieds dont les deuxièmes orteils sont plus long que le gros orteil.

Quoi qu’il en soit, les deux médecins s’accordent pour nous déconseiller de tremper nos pieds dans des bassins remplis de poissons. "Je pense que nous pouvons dire de façon définitive qu'une fish pédicure n'est probablement pas la meilleure façon de traiter les affections de la peau et des ongles", a déclaré à CNN le Dr Lipner.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité