Publicité

QUESTION D'ACTU

Présence du moustique

Zika : les femmes enceintes doivent éviter un quartier de Miami

En une semaine, 14 personnes ont été infectées par Zika dans le quartier de Wynwood à Miami. Les autorités ont donc demandé aux femmes enceintes d'éviter ce quartier à risque. 

Zika : les femmes enceintes doivent éviter un quartier de Miami Alan Diaz/AP/SIPA

  • Publié 02.08.2016 à 11h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Le virus Zika circule activement dans le quartier Wynwood à Miami (Etats-Unis). En une semaine, 14 cas autochtones y ont été détectés. Une situation qui inquiète les autorités de l’Etat de Floride. Ce lundi, elles ont demandé aux femmes enceintes d’éviter ce quartier.

Les moustiques Aedes aegypti porteurs due virus Zika se seraient installés à Wynwood, haut-lieu touristique de Miami, aux alentours du 15 juin. Par mesure de précaution, Tom Frieden, le directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a recommandé aux femmes qui s’y sont rendues depuis cette date d’attendre au moins 8 semaines avant d’essayer de tomber enceinte. Les autorités craignent que les mères infectées transmettent le virus à leur enfant, ce qui pourrait provoquer des malformations congénitales comme la microcéphalie.

C’est la première fois depuis les années 1940 – lors des épidémies de poliomyélite – que les CDC mettent en garde la population et conseillent d’éviter une ville ou un quartier. « A Miami, les mesures agressives contre les moustiques ne semblent pas fonctionner aussi bien que nous l’aurions voulu », a déclaré Tom Frieden, soulignant qu’ils pourraient être résistants aux produits insecticides utilisés. Une nouvelle équipe des CDC chargée de la lutte anti-vectorielle va donc être dépêché sur le terrain. Elle viendra soutenir les 2 équipes déjà présentes depuis plusieurs semaines.

 


Un nombre de cas sous-estimé

Les autorités sanitaires de Miami vont quant à elles continuer à faire du porte à porte dans le quartier de Wynwood pour sensibiliser les riverains mais également prélever des échantillons sanguins pour détecter de nouveaux cas. Plus de 200 personnes vivant ou travaillant dans le quartier ont d’ores et déjà été testées. Sur les 14 cas signalés, 6 ne présentaient aucun symptôme de l’infection (fièvre, éruption cutanée, douleurs articulaires, courbatures).

Aux Etats-Unis et territoires américains, plus de 6 400 personnes ont été infectées par le virus, dont 855 femmes enceintes. Excepté les cas de transmission locale en Floride, toutes ont été contaminées par le virus dans un pays touché par l’épidémie ou lors d’un rapport sexuel avec un partenaire porteur du virus. Les autorités sanitaires soulignent que le nombre de cas pourrait être bien plus important puisque 80 % des infections passent inaperçues.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité