Publicité

QUESTION D'ACTU

Miami

Floride : enquête en cours sur deux cas autochtones de Zika

Les autorités sanitaires de Floride auraient détecté un deuxième cas de transmission locale du virus Zika. Les investigations sont en cours pour connaître l'origine de l'infection. 

Floride : enquête en cours sur deux cas autochtones de Zika Pan American Health Organization-PAHO Pan American Health Organization-PAHO / Flickr

  • Publié 23.07.2016 à 22h51
  • |
  • |
  • |
  • |


Le virus Zika commencerait à se transmettre localement aux Etats-Unis. Un deuxième cas d’infection autochtone aurait été détecté en Floride, ont annoncé ce jeudi les autorités sanitaires de cet Etat du sud-est.

Un premier cas autochtone a déjà été signalé ce mardi dans le comté de Miami-Made. En collaboration avec les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC), les services de santé de Floride ont lancé « une enquête épidémiologique » pour déterminer l’origine de l’infection. Des investigations toujours en cours, auxquelles s’ajoutent celles sur ce deuxième cas identifié dans le comté de Broward.


Grande campagne de dépistage

Les populations résidant dans ces zones et les touristes sont « invités à participer aux prélèvements de sang et d’urines réalisés par le département de santé » afin « de déterminer le nombre de personnes affectées ».

En parallèle, des kits de prévention et des produits anti-moustiques seront distribués dans les comtés de Miami-Made et Broward pour éviter de nouveaux cas. « Ces kits sont destinés aux femmes enceintes », ont précisé les autorités, ajoutant que des actions de réduction de la population de moustiques ont d’ores et déjà été menées.

Dans l’Etat de Floride, tout comme en Louisiane ou au Texas, des épidémies de Zika sont attendues, car le moustique Aedes aegypti y est implanté depuis longtemps. Mais jusqu’à présent, les cas détectés aux Etats-Unis étaient des personnes ayant voyagé dans des pays touchés par l’épidémie ou qui avaient été contaminées lors d’un rapport sexuel.


Plus de 5 000 personnes infectées

Au 20 juillet, 5 230 cas ont été rapportés aux Etats-Unis, dont 15 cas de transmission sexuelle et un cas d’infection lors d’un contact accidentel avec un échantillon de sang dans un laboratoire. Toutes les autres infections sont des cas importés.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le continent américain devrait compter 3 à 4 millions de personnes infectées rien que sur l’année 2016. Dans 80 % des cas, l’infection par le virus Zika est bénigne et passe inaperçue. L’inquiétude concerne surtout les femmes enceintes, car le virus peut causer de graves malformations congénitales comme la microcéphalie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité