• CONTACT
Publicité

NOS DOSSIERS TRAITEMENTS

Retour à la maison après l'accouchement : être bien préparée pour en profiter

Retour à la maison après l'accouchement : être bien préparée pour en profiter

Le retour à la maison après l'accouchement est un moment très attendu, enfin le bébé tant rêvé va entrer dans le quotidien des jeunes parents. Pour le vivre avec un maximum de sérénité, il faut savoir l'anticiper, se faire confiance et être bien entourée. 

Dr Clothilde Bonnet (Lyon)

Retour à la maison après l'accouchement : être bien préparée pour en profiter
Publié le 18.12.2019

Retour à la maison après l'accouchement : LA JEUNE MERE

Comment organiser ses journées lors du retour à domicile après l'accouchement ?

L'accouchement est un grand bouleversement autant physique que psychique. La période qui suit peut alors parfois être compliquée pour la jeune mère qui se retrouve un peu perdue dans cette nouvelle vie. Heureusement avec un peu d'anticipation et quelques idées clés en tête, tout peut se passer sereinement. 

La priorité absolue lors du retour à la maison est le repos pour éviter la fatigue néfaste pour le moral et la récupération. Il faut essayer au maximum de se reposer quand le bébé dort pendant la journée, et ne pas hésiter à laisser de côté les tâches du quotidien pour privilégier le repos. 

La deuxième priorité est d'adopter une alimentation équilibrée, pas trop grasse, ni trop sucrée et riche en fruits et légumes. Cela facilitera la perte de poids, et ce sera excellent pour le moral. Enfin la confiance en soi et en ses capacités à être mère est importante : ce bébé ne peut pas rêver mieux que sa maman pour s'occuper de lui ! 

Qu'est-ce que le « baby-blues » et comment y faire face ?

Dans les 3 à 10 jours qui suivent l'accouchement, il arrive parfois que la maman ressente de la tristesse et de l'anxiété mêlées à des sautes d'humeur, avec des crises de larmes possiblement incontrôlables. Il s'agit du fameux « baby-blues ». 

Bien qu'impressionnant par ses symptômes, il est fréquent, très passager (quelques heures à quelques jours) et tout à fait bénin. Pour y faire face, il faut tout d'abord relativiser ce passage à vide, en sachant qu'il ne durera pas, qu'il est sans gravité et ressenti par un grand nombre de jeunes mamans. 

Ensuite, il est utile d'en parler avec son entourage proche (famille ou conjoint) et si besoin avec la psychologue de la maternité. Se sentir comprise et soutenue est essentiel pour traverser ce passage difficile. A cela peut s'ajouter une prise en charge par la médecine douce comme l'homéopathie ou la sophrologie. Si le trouble se prolonge ou est trop intense, avec une tristesse prédominante et des idées noires, ce n’est pas un baby-blues et il faut alors consulter.

Comment prendre soin de son corps après l'accouchement ?

Le maître mot pour prendre soin de son corps après l'accouchement est le repos ! Même si ce n'est pas toujours facile avec un nouveau-né... Cependant il faut essayer de se faire aider au maximum par son conjoint, son entourage ou des professionnels pour les tâches de la vie quotidienne. 

Les nuits étant souvent courtes, il est important pour la jeune maman de pouvoir se reposer en journée quand son bébé dort. Il est également primordial de prendre soin de son périnée qui a souffert pendant la grossesse et l'accouchement. Pour cela il faut éviter le port de charges lourdes et prendre un rendez-vous chez un kinésithérapeute ou une sage-femme pour effectuer un bilan et la rééducation du périnée si besoin.

<< LE NOUVEAU NE
LE JEUNE PERE et LE COUPLE >>

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité