>
>
Varices : une fragilité chronique des veines qu’il faut compenser
Varices : une fragilité chronique des veines qu’il faut compenser
Publié le 22.04.2018
Mots-clés :
Varices : une fragilité chronique des veines qu’il faut compenser
zlikovec/iStock

Varices : DIAGNOSTIC

Quand faut-il évoquer des varices ?

En l’absence même de varices, il faut évoquer des troubles veineux devant des sensations de gonflement, une lourdeur des jambes, des démangeaisons (« prurit »), voire des douleurs à type de crampes ou des « impatiences » qui sont des sensations désagréables dans les jambes que seuls les mouvements peuvent soulager. C’est particulièrement le cas si ces signes prédominent en fin de journée et sont améliorés par la position allongée ou s’ils s’associent à un gonflement des veines ou un œdème de la jambe, de la cheville et du pied qui est augmenté par la chaleur et disparait complètement en position couchée, les jambes surélevées.
C’est encore plus vrai en cas de dilatation des veines des jambes avec veines gonflées en position debout, voire tortillées.

Comment diagnostiquer des varices ?

Le diagnostic est le plus souvent clinique devant des dilatations veineuses sur le trajet des veines à l’intérieur de la jambe, majorée en position debout et d’œdème des membres inférieurs.
L’échodoppler est l’examen-clé pour l’exploration du réseau veineux et il est indispensable avant tout traitement de varices. Il s’agit d’un examen non invasif, car utilisant les ultrasons, indolore et sans risque. Il est réalisé en consultation.
L’échodoppler associe une échographie qui permet de visualiser l’anatomie des veines à un examen doppler qui analyse la circulation du sang dans les vaisseaux

Quand faut-il consulter un médecin ?

Il faut consulter très rapidement un médecin en cas de douleur intense ou de gonflement soudain au niveau d’une jambe, car il peut s’agir d’une phlébite ou thrombose.
La consultation est également rapidement nécessaire en cas de saignement au niveau d'une varice que l’on ne peut pas arrêter : en attendant la prise en charge médicale, il faut lever sa jambe et appuyer fortement dessus.
Il faut prendre un rendez-vous avec un médecin en cas de dilatation des veines de plus de 3 mm de diamètre, car il s’agit de varices, mais aussi en cas de d’œdème de la jambe, de peau atrophiée ou colorée en brun au niveau des chevilles et surtout d’ulcère persistant au niveau de la cheville.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>
Sur le même sujet :