>
>
Muguet buccal : une infection de la bouche du nourrisson avec un champignon

Muguet buccal : une infection de la bouche du nourrisson avec un champignon

Publié le 05.10.2018
Muguet buccal : une infection de la bouche du nourrisson avec un champignon
Nazar_ab/iStock

Le muguet buccal est une infection de la bouche du nourrisson liée à un champignon : Candida albicans. Il s’agit d’une infection bénigne. Le traitement est simple mais doit concerner aussi les seins de la mère en cas d’allaitement.

Dr Clothilde Bonnet (Lyon)

Muguet buccal : COMPRENDRE

Des mots pour les maux

Le terme scientifique pour désigner le muguet est la « candidose buccale ». Les candidoses sont des infections causées par des levures de type Candida . Il s'agit d'un type de champignons faisant partie de la flore normale du tube digestif. Le terme de mycose peut également être employé pour cette pathologie.

Qu'est que le muguet buccal ?

Le muguet buccal est une infection de la muqueuse de la bouche par un champignon. Cette infection très fréquente chez le nourrisson n'est pas grave. Elle correspond à une prolifération anormale d'un champignon présent à l'état naturel dans la bouche. Le plus souvent, il s'agit du Candida albicans. Il peut dans certains contextes se développer de manière trop importante et être alors à l'origine de symptômes.

Quels sont les signes du muguet buccal ?

Le muguet buccal se présente par des points blanchâtres sur l'intérieur des joues, la langue ou le palais. Souvent une rougeur locale est associée. Le nourrisson peut être gêné pour s'alimenter et pleurer lors de la tétée ou du biberon car l'infection est parfois douloureuse.

Quelles sont les causes du muguet buccal ?

L'infection par le champignon responsable du muguet buccal peut être favorisée par la prise d'antibiotiques, l'usage prolongé d'une tétine mal nettoyée ou lorsque la mère allaitante soufre d’une infection du sein par ce champignon. Dans certains cas, le champignon peut être transmis par voie vaginale au moment de l'accouchement si la mère avait une mycose vaginale. La cause précise n'est pas toujours retrouvée.

Quelles sont les complications du muguet buccal ?

En cas de prolifération trop importante, l'infection peut s'étendre au reste du tube digestif. Le nourrisson peut alors souffrir de diarrhées ou d’un érythème fessier, c'est à dire une rougeur locale.

Le muguet buccal peut également se compliquer de difficultés à l'alimentation si cela devient trop douloureux pour le bébé. Enfin, l'infection peut se transmettre à la mère lors de l'allaitement et provoquer une mycose du mamelon. Celle-ci se manifeste souvent par des douleurs locales à type de piqûres ou de démangeaisons.

DIAGNOSTIC >>