• CONTACT
Publicité

>
>
Muguet buccal : une infection de la bouche du nourrisson avec un champignon
Muguet buccal : une infection de la bouche du nourrisson avec un champignon
Publié le 05.10.2018
Muguet buccal : une infection de la bouche du nourrisson avec un champignon
Nazar_ab/iStock

Muguet buccal : DIAGNOSTIC

Quand faut-il évoquer un muguet buccal ?

Le diagnostic de muguet buccal est à évoquer devant la constatation de dépôts blanchâtres à l'intérieur de la bouche du nourrisson.

Si un bébé présente des difficultés à s'alimenter, pleure lors des tétées ou des biberons, il faut également rechercher cette infection en regardant l'intérieur de ses joues et sa langue.

Les dépôts blanchâtres peuvent parfois être confondus avec des dépôts de lait. Afin de ne pas se tromper, il suffit d'essayer de les frotter à l'aide d'une compresse, si elles disparaissent il s'agit de lait, sinon il s'agit probablement de muguet buccal.  

Comment diagnostiquer un muguet buccal ?

Le diagnostic de muguet buccal est posé par le médecin par un simple examen visuel de la bouche. Il recherche la présence de tâches blanchâtres sur un fond de muqueuse rouge. Il ne nécessite pas d'examens complémentaires.

Quand est-il nécessaire de faire un bilan pour explorer le muguet buccal ?

Dans la très grande majorité des cas, aucun bilan n'est nécessaire pour l'exploration de cette infection bénigne et très fréquente chez le nourrisson. Des explorations complémentaires ne sont réalisées que lorsque l'infection est résistante aux traitements habituels, très étendue ou récidive fréquemment. Alors un prélèvement local à l'aide d'un écouvillon peut être réalisé puis envoyé au laboratoire pour identifier la cause précise de l'infection. Une prise de sang peut aussi être réalisée à la recherche d'une fragilité du système immunitaire.

<< COMPRENDRE
TRAITEMENT >>

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité