Publicité

MIEUX VIVRE

Stéréotypes

Quotient intellectuel : la fin des blagues sur les blondes

Les femmes blondes ne sont (finalement) pas plus bêtes que les autres… elles le seraient peut-être même moins !

Quotient intellectuel : la fin des blagues sur les blondes horantheworld / Flickr

  • Publié 24.03.2016 à 19h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Les blondes auront dorénavant un argument scientifique à faire valoir lorsqu’elles seront attaquées sur leur prétendue stupidité. Une étude américaine vient de montrer que leur intelligence n’était pas plus faible que celle des autres. Au contraire !

L’étude a été réalisée aux Etats-Unis grâce à une base de données de presque 11 000 hommes et femmes recrutés dans une cohorte en 1979 (NLSY79), alors qu’ils étaient âgés de 14 à 21 ans. L’année suivante, ils ont tous subi le test d’aptitude intellectuelle des forces armées (AFQT), qui repose sur des connaissances lexicales et mathématiques, sur la compréhension écrite et sur la logique arithmétique. Par la suite, ils ont répondu à la question : « quelle est votre couleur de cheveux naturelle ? »

Aux tests intellectuels, les femmes blondes ont en effet réalisé un score moyen de 103,2, contre 102,7 pour les châtains, 101,2 pour les rousses et 100,5 pour les brunes. Un comble !

« Cette étude apporte des preuves tangibles qu’aucune discrimination envers les blondes sur leur intelligence ne pourrait être justifiée scientifiquement », explique Jay Zagorsky, chercheur à l’université Ohio State et auteur de cette étude. « Je ne pense pas non plus qu’il soit possible d’affirmer qu’elles sont plus intelligentes que les autres, mais elles ne sont sûrement pas plus stupides. »

Les blondes sont aidées

Jay Zagorsky note que la légère différence dans les scores ne lui semble pas significative. L’étude ne permet ni de confirmer, ni d’infirmer l’existence d’un lien génétique entre intelligence et couleur de cheveux. En revanche, il avance un argument pouvant expliquer les résultats supérieurs des blondes.

« Si les blondes ont un petit avantage, explique-t-il, il pourrait simplement reposer sur le fait que statistiquement, elles ont grandi dans des foyers où la stimulation intellectuelle était supérieure. »

Ces résultats brisent le mythe de la blonde stupide. Mais personne n’y a jamais vraiment cru. Sauf les brunes, peut-être…

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité