Publicité

MIEUX VIVRE

Double mastectomie

Cancer du sein : l'effet Angelina Jolie reste marquant auprès des femmes

Grâce à l’intervention chirurgicale médiatisée d’Angelina Jolie, qui a subi une double mastectomie pour prévenir un risque de cancer du sein, les femmes sont mieux informées.

Cancer du sein : l'effet Angelina Jolie reste marquant auprès des femmes Ray Tang/REX/REX/SIPA

  • Publié 28.09.2015 à 13h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Son intervention chirurgicale aura éveillé les consciences. Deux ans après la double mastectomie d’Angelina Jolie, qui a choisi de subir cette opération pour prévenir un risque de cancer du sein, les femmes semblent mieux informées sur la pathologie et sa prise en charge.

L’actrice américaine, porteuse d’une mutation des gènes BRCA 1 ou 2 et exposée à un surrisque de cancer du sein de 40 à 80 %, a subi une ablation des deux seins et une reconstruction mammaire. Dans les médias américains, celle qui a perdu sa mère et sa tante d’un cancer a raconté son expérience et sa prise en charge.

Double effet

Un témoignage qui a permis de mieux informer les femmes sur ce gène et les risques qui lui sont associés. En effet, un an après avoir subi cette intervention, les spécialistes ont noté une recrudescence nette du nombre de tests génétiques. Une autre étude, plus récente et publiée dans la revue Cancer, révèle que l’effet Angelina Jolie s’est également traduit par une connaissance accrue du cancer du sein.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de la Medical University de Graz (Autriche) ont comparé les données de deux questionnaires en ligne soumis à chaque fois à 1 000 femmes. Le premier a été proposé un mois avant l’annonce d’Angelina Jolie. Le second a été mené un mois après.

Une femme sur quatre en sait plus

Les deux questionnaires révèlent que les femmes sont légèrement plus au fait qu’une reconstruction mammaire est possible après une ablation – une amélioration de la connaissance chiffrée à +4 %. Elles sont plus nombreuses à savoir qu’une telle reconstruction peut être réalisée en utilisant ses propres tissus (+11 %), et au cours de la même intervention que l’ablation (+19 %).

Plus globalement, une femme sur quatre (20 %) a déclaré que la couverture médiatique autour de l’intervention d’Angleina Jolie leur a permis de « mieux prendre en considération les problématiques autour du cancer du sein ».

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité