• CONTACT
Ne rien faire fait du bien à notre santé mentale ! '); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Cerveau

Ne rien faire fait du bien à notre santé mentale !

Poser notre téléphone loin de nous et laisser vagabonder nos pensées stimulent certaines parties de notre cerveau.

Ne rien faire fait du bien à notre santé mentale ! isabella antonelli/iStock


  • Publié le 03.08.2022 à 13h03
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Laisser son esprit vagabonder peut aider certains à résoudre des problèmes, à améliorer leur créativité et même à trouver un sens à leur vie.
  • "Toutes les pensées ne sont pas intrinsèquement gratifiantes. Certaines personnes sont sujettes à des cycles de pensées négatives", selon les chercheurs.

En général, les personnes sous-estiment à quel point il est agréable de passer du temps seul à réfléchir, sans rien pour les distraire, selon des chercheurs de l’université de technologie de Kōchi au Japon. Pour confirmer cette hypothèse, ils ont décidé de réaliser une étude, dont les résultats ont été publiés dans la revue Journal of Experimental Psychology.

"Une capacité à se plonger dans leurs propres pensées"

"Les êtres humains ont une capacité frappante à se plonger dans leurs propres pensées", a déclaré Aya Hatano, auteur principal des recherches, dans un communiqué. Dans le cadre de ces travaux, des scientifiques ont recruté 259 étudiants. Au cours de six expériences, l’équipe a comparé les prédictions des participants sur le plaisir qu'ils auraient à s'asseoir et à réfléchir.

Les volontaires ont été invités à s'asseoir et à attendre dans une pièce tranquille sans rien faire. Lors de la première expérience, les auteurs ont demandé aux participants de prédire à quel point ils aimeraient s'asseoir et se plonger dans leurs propres pensées pendant 20 minutes, sans être autorisés à faire quoi que ce soit d'autre, comme lire, se promener ou consulter leur téléphone. Par la suite, les étudiants ont indiqué à quel point ils avaient apprécié cette expérience.

Laisser son esprit vagabonder a des avantages

D’après les résultats, les participants sous-estimaient le plaisir de ne rien faire et de laisser leur esprit vagabonder. Dans toutes les expériences, les volontaires ont pris plus de plaisir à réfléchir qu'ils ne l'avaient prévu. Selon l’équipe, cette étude suggère que les personnes ont du mal à apprécier à quel point la réflexion peut être intéressante.

"Il est désormais extrêmement facile de 'tuer le temps'. Dans le bus qui vous emmène au travail, vous pouvez consulter votre téléphone plutôt que de vous plonger dans vos pensées, car vous prédisez que la pensée sera ennuyeuse. (…) Cela pourrait expliquer pourquoi les personnes préfèrent se tenir occupés avec des appareils électroniques et d'autres distractions, plutôt que de prendre un moment pour réfléchir", a expliqué Aya Hatano.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES