• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Insolite

Première scientifique : un homme se déchire les poumons, après s’être masturbé

Un homme a ressenti les premiers symptômes d’un pneumomédiastin spontané, un problème pulmonaire, alors qu’il était en train de se masturber. 

Première scientifique : un homme se déchire les poumons, après s’être masturbé Wavebreakmedia/istock


  • Publié le 24.04.2022 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les personnes généralement atteintes par un pneumomédiastin spontané sont les jeunes adultes.
  • L'exacerbation de l'asthme en est la cause la plus fréquente.

L’histoire peut faire sourire mais elle est tout à fait sérieuse. Selon une étude publiée dans la revue Radiology Case Reports, un homme se serait déchiré les poumons après s’être masturbé. D'après les résultats des scanners, ses poumons étaient même très abîmés.

Gêne respiratoire et douleur au thorax

L’histoire se passe en Suisse. Un homme arrive au service des urgences avec une douleur aiguë au thorax. Après plusieurs examens, les médecins lui diagnostiquent un pneumomédiastin spontané.

Il s’agit d’une déchirure des membranes pulmonaires généralement due à l’augmentation de la pression sanguine dans la cage thoracique. Ce problème de santé se manifeste généralement par une gêne respiratoire intense qui nécessite une prise en charge rapide.

De précédents cas lors d’effort physique

Dans certains cas, l’origine du pneumomédiastin spontané est inconnue. Mais, lors de précédentes études, des chercheurs avaient rapporté des cas survenus après un effort physique, une crise d'asthme ou encore un rapport sexuel. Le jeune homme a expliqué aux médecins que les premières douleurs sont apparues quand il était en plein acte. Mais, jusqu'au cas de ce jeune homme, aucun médecin n’avait rapporté de cas de pneumomédiastin spontané apparu après qu’une personne se soit masturbée. C’est donc une première scientifique. Néanmoins, les scientifiques estiment que ce seul cas ne permet pas d’établir un lien de cause à effet entre la masturbation et l’apparition d’un pneumomédiastin spontané.



Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES