Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée mondiale

Psoriasis : une maladie de peau terriblement gênante

Sept personnes atteintes de psoriasis sur 10 considèrent leur maladie comme gênante dans leur vie professionnelle et personnelle.

Psoriasis : une maladie de peau terriblement gênante triocean /istock

  • Publié 29.10.2018 à 18h16
  • |
  • |
  • |
  • |


À l’occasion de la 15ème journée mondiale du psoriasis, une enquête menée par la Société Française de Dermatologie conclut qu’il s’agit malheureusement de la maladie de peau la plus gênante pour les malades.

Parmi les personnes interrogées ayant eu au préalable d’autres maladies ou problèmes de peau, 74% considèrent le psoriasis comme étant le plus gênant. Ils sont même près de 77% à déclarer une altération de leur qualité de vie plus forte en rapport avec cette maladie.

Difficultés au sein de leur vie de couple

7 personnes atteintes de psoriasis sur 10 considèrent leur maladie comme gênante dans leur vie professionnelle et personnelle. Plus précisément, 30% déclarent avoir déjà s’être déjà senti découragé face à la maladie, et ce de manière répétée. Par ailleurs, près de 10% des personnes atteintes de psoriasis déclarent que la maladie est également source de difficultés au sein de leur vie de couple, et plus particulièrement concernant leur vie sexuelle (à hauteur de 15%).

La qualité du sommeil est également affectée pour un malade sur trois, puisqu’ils sont près de 34% à déclarer avoir des difficultés d’endormissement. Les maladies fréquemment associées à cette maladie dermatologique rajoutent aux difficultés. 17% des sondés déclarent avoir une maladie ostéo-articulaire associée, contre 8% des Français sans problèmes de peau. 15% des participants déclarent également souffrir de syndrome dépressif, contre 6,4% des Français sans problèmes de peau.

Un tiers des personnes atteintes de psoriasis ne sont pas du tout suivies

Et même si 9 patients sur 10 (92%) affirment que le diagnostic de psoriasis a été posé par un professionnel de santé, moins d’un Français sur deux atteint de psoriasis (45%) déclare être suivi par un dermatologue pour la prise en charge de sa maladie. Pire encore : plus d’un tiers des personnes atteintes de psoriasis ne sont pas du tout suivies médicalement.

Consciente de cette situation, l'association France Psoriasis lance sa nouvelle campagne de sensibilisation "Noémie, 19 ans, n’en peut plus. Pourtant il existe des solutions" et met en exergue l’importance d’être guidé et soutenu de manière optimale afin de trouver les solutions adéquates pour mieux vivre au quotidien.
"Rappelons également que selon le rapport global mondial de l’OMS sur le psoriasis, ce n’est pas la gravité de la maladie qui cause l’exclusion, c’est largement la manière dont la société y réagit",  déclare la présidente Roberte Aubert.

Une maladie chronique

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau d’évolution chronique, évoluant par poussées. Non contagieux, il est dû à un renouvellement accéléré de l’épiderme et sa survenue est déclenchée chez des sujets génétiquement prédisposés par différents facteurs environnementaux. Il se manifeste par des plaques rouges recouvertes de squames (petites pellicules de peau, NDLR).

A l’heure actuelle, on ne sait pas guérir cette maladie, mais des traitements permettent d’en réduire les symptômes et d’améliorer la qualité de vie. En France, le psoriasis concerne 2% de la population, soit trois millions de malades.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité