Pneumocoque : un vaccin pour réduire le risque de méningite et de pneumonie
Publié le 12.11.2017
Pneumocoque : un vaccin pour réduire le risque de méningite et de pneumonie

Le pneumocoque est une bactérie que l’on retrouve naturellement chez l’Homme mais qui peut déclencher des infections graves chez les jeunes enfants et les personnes fragiles. Pour les éviter, la vaccination constitue la meilleure arme.

Pneumocoque et vaccination : PLUS D’INFOS

Les infections à Pneumocoque en France

En France, depuis 1991, les infections causées par le pneumocoque sont recensées systématiquement par le réseau EPIBAC. Chaque année en métropole, le nombre de cas d’infections invasives causées par le pneumocoque oscille entre 5000 et 6000 cas. Parmi ces infections, entre 500 et 600 sont des méningites. Ce nombre est en baisse depuis 2009 et descend sous la barre des 5000 en 2013.

Les liens des infections à pneumocoque

Le site du Ministère de la Santé :
http://www.sante.gouv.fr/calendrier-vaccinal.html
Le site de l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Sante (INPES) :
http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1656

Les liens Pourquoi Docteur

Les bactéries résistent au lavage sur les objets du quotidien
Légionellose : une infection du poumon qui ne tue pas que les légionnaires
Méningites : les maux de têtes accompagnés de fièvre sont une urgence
Bronchite aiguë : le plus souvent virale, elle guérit sans antibiotiques
Otite aiguë de l’enfant : l’antibiothérapie n’est pas systématique
Otite et douleur d’oreille de l’adulte : un avis médical ORL est nécessaire
Sinusite aiguë : une douleur de la face qui peut compliquer le rhume

<< EN PRATIQUE