Publicité

QUESTION D'ACTU

4 jouets sur 5 infectés

Les bactéries résistent au lavage sur les objets du quotidien

Les bactéries sont bien plus résistantes qu'on ne le pensait. Une nouvelle étude montre que, même sur des peluches, le pneumocoque survit au lavage.  

Les bactéries résistent au lavage sur les objets du quotidien REVELLI-BEAUMONT/SIPA

  • Publié 17.01.2014 à 16h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Jusqu'à présent, on pensait que les bactéries qui sont à l'origine des rhumes, des otites, ou des maux de gorge ne pouvaient pas vivre très longtemps en dehors du corps humain, et donc par conséquent qu'elles ne survivaient pas sur les objets. Mais des chercheurs de l'Université de Buffalo ont publié jeudi 26 décembre une étude dans la revue Infection and Immunity qui montre que les pneumocoques (Streptococcus pneumoniae) et les bactéries de type Streptococcus pyogenes peuvent survivre à l'extérieur du corps humain pendant bien plus longtemps que ce que l'on pouvait imaginer.

« Ces découvertes devraient nous obliger à être plus attentifs à propos de la présence de bactéries dans notre environnement, puisque les résultats changent toutes nos idées sur la façon dont ces bactéries se propagent, » explique ainsi Anders Hakanson, professeur assistant à l'Ecole de Médecine et de Sciences Biomédicales de l'Université de Buffalo. « C'est le premier article qui se penche sur la survie des bactéries sur des surfaces, y compris les mains, et potentiellement leur propagation entre des individus ».

Les scientifiques de l'Université de Buffalo ont découvert que dans les crèches, « quatre peluches sur cinq étaient infectées par les pneumocoques et que plusieurs objets, dont les berceaux, étaient positifs pour la présence de Streptococcus pyogenes, et ce même après avoir été lavés », comme il est indiqué dans l'étude. Les chercheurs précisent que les « tests étaient réalisés juste avant l'ouverture des centres le matin, donc de nombreuses heures après le dernier contact humain. » Les jouets, les livres, les poupées avec lesquels jouent nos enfants dans les crèches seraient donc dans 4 cas sur 5 infectés par des bactéries.

Pneumocoques à l'origine des pneumonies et des sepsis

Les pneumocoques – une des causes principales des otites et des pneumonies – sont très communs dans les crèches et une cause courante d'infection dans les hôpitaux, selon Anders Kakansson. Dans les pays en voie de développement, où l'eau potable, la nourriture et les antibiotiques sont des denrées rares, les pneumocoques entrainent mêmes des sepsis, tuant un million d'enfants par an dans le monde.

Les Streptococcus pyogenes entraînent majoritairement des infections de la gorge et de la peau chez les enfants, mais peuvent aussi déclencher de très graves infections chez l'adulte.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité