Publicité

MIEUX VIVRE

5 par jour

Manger plus de fruits et légumes augmente le bien-être psychologique

Le simple fait de manger un peu plus de fruits et de légumes tous les jours augmente le bien-être psychologique. 

Manger plus de fruits et légumes augmente le bien-être psychologique Vovchyn Taras / istock.

  • Publié 06.02.2019 à 14h18
  • |
  • |
  • |
  • |


En plus d’être bon pour le corps, consommer plus de fruits et légumes améliore la santé mentale, selon une nouvelle étude britannique. Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé les données médicales et les habitudes alimentaires de plus de 40 000 personnes au Royaume-Uni. Ils ont alors constaté que la consommation d'une seule portion supplémentaire de fruits et légumes par jour pouvait avoir un effet équivalent sur le bien-être psychologique qu'environ 80 minutes de marche par mois.

Satisfaction

"Les résultats sont clairs : les personnes qui mangent plus de fruits et de légumes déclarent un niveau plus élevé de bien-être mental et de satisfaction dans la vie que celles qui mangent moins", notent les auteurs de l’étude. "Encourager de meilleures habitudes alimentaires peut non seulement être bénéfique pour la santé physique à long terme, mais peut aussi améliorer le bien-être mental à court terme", ajoutent-ils. 

Une étude précédente avait déjà prouvé qu’adopter le régime méditerranéen (fruits, légumes, huile d’olive, céréales, poissons) réduisait de 33% le risque d’être atteint de dépression. A l’inverse, les régimes alimentaires qui favorisent l’inflammation chronique, c’est-à-dire tous ceux qui comprennent beaucoup d’aliments riches en acides gras saturés et en sucre, sont associés à des risques de dépression plus élevés. 

Les dernières recommandations du Lancet

Selon les dernières recommandations du Lancet, il faudrait manger en moyenne chaque jour : 300 grammes de légumes, 200 grammes de fruits, 200 grammes de graines entières (riz, blé, maïs, etc.), 250 grammes de lait entier (ou équivalent, comme le fromage) et 14 grammes de viande rouge. Pour compenser le faible apport journalier de viande rouge, les protéines peuvent être issues de la consommation de volaille (29 g), de poisson (28 g), d'oeufs (13 g) et de noix en tout genre (de pécan, du brésil…) (50 g). Pour faire plus simple, avoir pour objectif de manger cinq fruits et légumes par jour est toujours d’actualité. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité