Publicité

QUESTION D'ACTU

Sucre blanc

Miel, sirop d'agave, sucre de coco... Quelles sont les 9 alternatives au sucre ?

Il a beau être mauvais pour notre santé, le sucre raffiné fait partie intégrante de notre alimentation : nous en consommons en moyenne 35 kilos par an. Il existe pourtant des substituts naturels. 

Miel, sirop d'agave, sucre de coco... Quelles sont les 9 alternatives au sucre ? bopav / istock

  • Publié 22.10.2018 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


On ne s’en rend pas toujours compte, mais le sucre raffiné est partout. Du petit morceau que l’on plonge dans son café du matin, en passant par les sucreries, les biscuits, les yaourts, la confiture, les légumes en conserve ou les plats préparés, il est aujourd’hui présent dans la plupart des aliments transformés que nous mangeons.

Sa consommation a explosé ses dernières années : 70 grammes par jour, soit 35 kilos en moyenne par an et par Français en 2017 ! C’est deux fois plus que la moyenne mondiale, fixée à 20 kilos, et bien plus que les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui conseille de ne pas dépasser le seuil de 50 grammes par jour.

Car le sucre est un produit hautement addictif qui, s’il fournit de l’énergie à notre organisme, ne lui apporte aucun nutriment essentiel. Pire, la consommation excessive de sucre raffiné est associée à de multiples pathologies. Occasionnant un vieillissement cutané prématuré, le sucre blanc est aussi accusé d’affaiblir le système immunitaire, de perturber la flore intestinale et de favoriser l'obésité, le diabète, la dépression ainsi que les maladies cardiovasculaires. Il existe heureusement des alternatives au sucre blanc. Plus saines et plus naturelles, elles bénéficient également d’un fort pouvoir sucrant à moindre calorie.

Le miel

Voici une alternative naturelle au sucre raffiné que l’on trouve souvent dans nos placards. Moins calorique que le sucre blanc, le miel a de nombreux avantages, à commencer par son fort pouvoir sucrant. Composé à 80% de glucides (glucose et fructose, principalement), il est facilement digéré et assimilé par notre corps. Source de potassium, il est aussi riche en vitamine C et en oligo-éléments. Attention toutefois à le consommer avec parcimonie, car son indice glycémique reste élevé.

La stévia

Issu d’une plante d’Amérique du Sud appelée stevia rebaudiana, la stévia est un produit au très fort pouvoir sucrant, environ 300 fois plus élevé que celui du saccharose. Aujourd’hui, de nombreux produits diététiques sont sucrés à la stévia. Utilisée comme édulcorant naturel, on la trouve dans le commerce sous forme de poudre ou liquide. L’avantage de la stévia est que ses indices glycémique et calorique sont quasi-nuls : elle peut donc être consommée par les personnes diabétiques. Toutefois, son petit goût de réglisse peut rebuter.

Le sirop d’agave

Issu lui aussi d’une plante d’Amérique du Sud, le sirop d’agave a un aspect similaire au miel. Très pratique à utiliser en cuisine ou pour faire de la pâtisserie, il présente un faible indice calorique et glycémique. Riche en glucose, il est une source de manganèse, de zinc et de vitamine B.

Le sirop d’érable

Originaire du Canada, le sirop d’érable ne se déguste pas seulement sur des pancakes ! Très facile à utiliser dans les préparations culinaires, ce produit non-transformé offre un indice glycémique bas et est une excellente source de vitamines, de fer, de zinc et de magnésium. Essentiellement composé de fructose, il faut toutefois le consommer avec modération.

Le sucre de coco

C’est la nouvelle alternative naturelle au sucre qui a le vent en poupe. Provenant de la sève de la fleur de cocotier, le sucre de coco a l’avantage de présenter un indice glycémique très bas. Son petit goût caramélisé et sa texture proche de la cassonade en font l’allié idéal pour les pâtisseries. Il est aussi une excellente source de magnésium, de potassium et de vitamine B.

Le sucre de riz

Provenant de la fermentation de riz brun, le sirop de riz a un pouvoir sucrant modéré. Riche en minéraux et en vitamines, il convient aux personnes diabétiques car il se comporte comme un sucre lent, ce qui permet d’éviter les pics d’insuline.

La mélasse

Bien connu aux Antilles et en Amérique, la mélasse est un sirop brun foncé obtenu à partir du sucre de canne. Excellente source de vitamine B, de magnésium, de potassium, de calcium et de fer, il s’utilise dans les pâtisseries ou les marinades de viande et de poisson. Son index glycémique est identique à celui du sucre.

Le xylitol

Encore peu connue, cette alternative au sucre est obtenue à partir de sève de bouleau. Très peu calorique, le xylitol dispose d’un indice glycémique quasi-nul et peut donc être consommé par les diabétiques.

Le rapadura

Le rapadura est du sucre de canne non raffiné issu directement du séchage du jus de canne. Très riche en vitamines et minéraux, il présente des arômes de caramel et de réglisse assez prononcés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité