Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Le sucre, même caché, un vrai poison pour le cerveau !

De nouvelles études montrent les effets néfastes du sucre sur le cerveau. Une surconsommation de produits sucrés, comme les sodas, accélère le vieillissement du cerveau et le déclin cognitif. 

Le sucre, même caché, un vrai poison pour le cerveau ! chones/epictura

  • Publié 07.02.2018 à 18h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Diabète, obésité, problèmes cardio-vasculaires, les dangers du sucre sont nombreux. Le mois dernier, le film Sugarland réalisé par Damon Gameau a alerté une nouvelle fois sur la dangerosité d’une surconsommation de sucre. Pendant 60 jours, il a consommé des produits industriels, considérés sains, mais en réalité riches en sucres ajoutés. Résultats ? Une prise de poids importante et des troubles comportementaux.

Une étude publiée en septembre 20127, montre les dangers du sucre sur le cerveau. Consommer trop de boissons sucrées provoquerait des troubles de la mémoire, et pourrait être la cause de l’apparition de symptômes précoces de la maladie d’Alzheimer. 

Des signaux précoces d'Alzheimer

4000 personnes de plus de 30 ans ont participé à cette étude. Les scientifiques ont réalisé des tests de mémoire pour dépister la présence, ou non, de signes d’Alzheimer. Les personnes qui consommaient 1 à 2 sodas et autres boissons sucrées par jour avaient de moins bons résultats, attestant d’un vieillissement du cerveau et donc des signes précoces d’Alzheimer. Elles présentaient aussi une réduction de la taille de leur cerveau. A partir de deux boissons sucrées par jour, les résultats s’aggravaient encore.

 L’autre étude parue dans Diabetologia de janvier 2018, montre qu’une glycémie élevée , qu’elle soit liée ou non au diabète, a un effet direct toxique sur les fonctions cognitives.

Ces études suggèrent que les méfaits d’une alimentation trop riche en sucre ajouté comporte d’autres risques encore peu connus. Plusieurs ouvrages et documentaires sur les bienfaits d’une alimentation sans sucre sont apparus ces dernières années. En 2015, l’Organisation mondiale de la santé appelait à réduire les apports en sucres chez l’adulte et l’enfant. Elle recommande de les ramener à moins de 10% des apports énergétiques.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité