>
>
Poux : de nouvelles solutions améliorent le traitement
Poux : de nouvelles solutions améliorent le traitement
Publié le 05.09.2016
Mots-clés :
Poux : de nouvelles solutions améliorent le traitement
YSach/iStock

Poux : TRAITEMENT

Quel est le traitement des poux ?

Il est basé sur des médicaments insecticides appliqués sur les zones infestées. Les produits utilisés sont les mêmes quel que soit le type de poux. Ils agissent en s'attaquant au système nerveux de l'insecte.

Il existe deux classes de médicaments actifs, le malathion et les pyréthrines, qui peuvent être utilisés indifféremment. Ils sont disponibles sous forme de lotion, solution en spray et shampooing.

Il est conseillé de suivre scrupuleusement les instructions d'utilisation du produit choisi. L'application doit être renouvelée 10 jours plus tard pour éliminer tous les poux.

Des cas de résistances sont apparus avec les deux médicaments cités ci-dessus. En cas d'inefficacité, il est conseillé d'utiliser une nouvelle molécule, la diméticone, qui agit en asphyxiant l'insecte.

Un nouveau traitement a récemment été mis à disposition : il s'agit de Flash-Par avec activateur à l'actizoryte qui est plus simple d'utilisation avec une efficacité dans 100% des cas et qui est conditionné en format familial.

Comment avoir un traitement complet ?

Avec les traitement classiques, il ne faut surtout pas oublier la 2ème application de lotion 10 jours après la première : en effet, les traitements sont actifs sur les poux, mais pas ou peu sur les « lentes » (œufs). Or, une dizaine de jours est nécessaire à l'éclosion des œufs et à la maturation des larves, et il est donc important de renouveler l'application de la lotion pour éradiquer les poux issus des œufs qui auraient résisté à la première application du produit.

Avec le Flash-Par, une seule application suffirait à condition de traiter tous les membres atteints dans la famille et de désinfecter les objets, linges et vêtements en contact avec le malade.

Au traitement doivent être associées des mesures complémentaires : laver à plus de 50° les bonnets, les écharpes et les taies d'oreiller en cas de poux de tête, les vêtements et les draps en cas de poux de corps. Les peignes et les brosses sont traités avec un insecticide.

Enfin, les membres de l'entourage de la personne infestée doivent être examinés et traités si des poux sont retrouvés.

<< DIAGNOSTIC
PREVENIR >>
Sur le même sujet :