• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

Hypercholestérolémie familiale : l'infarctus de la personne jeune

Hypercholestérolémie familiale : l'infarctus de la personne jeune

Hypercholestérolémie familiale :  l'infarctus de la personne jeune
LightFieldStudios/iStock
Publié le 27.04.2016
Mise à jour 07.02.2018

Hypercholestérolémie familiale : PLUS D’INFOS

L’hypercholestérolémie familiale en France

Dans l’hypercholestérolémie familiale, le gène déficient est transmis par un parent (hétérozygote pour ce gène) ce qui touche environ 1 personne sur 500.
Les formes homozygotes (les 2 parents transmettent un gène déficient) sont estimées à 1 sur 1 000 000.

Les liens de l’hypercholestérolémie familiale

Le site de l’Association Nationale des Hypercholestérolémies familiales
http://www.hypercholesterolemie-familiale.fr/
Le site de la Société canadienne d’hypercholestérolémie familiale (photos)
http://www.fhcanada.net/?page_id=392&lang=fr
Le site de l’hypercholestérolémie familiale questions santé soutenu par Sanofi
http://sante.sanofi.fr/hypercholesterolemie-familiale/#.VxpWrT_abiQ

Les liens Pourquoi Docteur

Une mutation rend le "bon" cholestérol nocif
Hypercholestérolémies familiales : 9 patients sur 10 s'ignorent
Cholestérol : à traiter seulement en cas de risque élevé pour le cœur
Athérosclérose : l’encrassement silencieux des artères est une bombe à retardement
Angine de poitrine : la douleur signe un problème des artères coronaires
Infarctus du myocarde : 90 minutes pour éviter des séquelles

<< PREVENIR
Sur le même sujet :

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES