Publicité

MIEUX VIVRE

Soumis à condition

Des experts américains donnent leur feu vert au viagra féminin

Possible feu vert, mais soumis à condition, pour le viagra féminin, la flibanserine. Un comité d'experts américains a statué en faveur de la mise sur le marché de ce médicament.

Des experts américains donnent leur feu vert au viagra féminin Bientôt une "pilule rose" pour les femmes ? (Allen Breed/AP/SIPA)

  • Publié 05.06.2015 à 10h53
  • |
  • |
  • |
  • |


La dysfonction sexuelle n'est pas l'apanage des hommes. Son traitement ne le restera pas longtemps. Ce 4 juin, un comité consultatif d'experts réunis par l'Agence américaine de sécurité des aliments et des médicaments (FDA) a statué sur le dossier du « viagra féminin. » Sur les 24 membres, 18 ont voté pour la mise sur le marché de la flibansérine. Mais ils soumettent ce oui à une condition : les femmes devront être averties des risques d'effets secondaires qui accompagnent le traitement : somnolence, évanouissement ou chute de tension par exemple. La FDA devra aussi donner son feu vert, sur la base de cet avis.

Le dossier évalué par les experts fait débat depuis plusieurs semaines. Le viagra féminin contiendrait une substance mise en doute par les autorités sanitaires du pays. La principale molécule (flibanserine) aurait des effets secondaire néfastes : somnolence, nausées voire crises de syncope. Ces problèmes s’intensifieraient lorsque l’alcool y est mélangé. C'est pour cela que le médicament été retoqué à deux reprises par la FDA. La question de la commercialisation de ce viagra féminin semble donc relever de la santé publique. Mais les associations dénoncent une inégalité de genre. Depuis plusieurs semaines, elles font pression pour une mise sur le marché.

Pétition et hashtags

L’association Even the Score a mis en ligne une pétition signée par près de 50 000 personnes. Elle dénonce surtout l'attitude sexiste des autorités américaines. Les chiffres sont parlants : le marché américain propose 25 marques différentes de viagra masculin. Les traitements destinés aux femmes se font beaucoup plus rares et sont bien moins efficaces. A la fois pour moquer ce déséquilibre et militer en faveur d'une mise sur le marché, les twittos sont passés à l'action avec le hashtag #WomenDeserve. Des vidéos parodiant les publicités pour viagra masculin ont aussi fleuri sur la toile.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité