• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Virus

Un cas de polio détecté aux Etats-Unis pour la première fois depuis 2013

Un cas de poliomyélite a été détecté aux Etats-Unis pour la première fois depuis près de dix ans.

Un cas de polio détecté aux Etats-Unis pour la première fois depuis 2013 Teka77 / istock


  • Publié le 22.07.2022 à 15h17
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La poliomyélite a pratiquement été éradiquée de la surface du globe, les cas ayant diminué de 99 % depuis 1988.
  • Le virus de la polio se transmet d’une personne à l’autre principalement par voie féco‑orale.

C'est une première aux Etats-Unis depuis 2013 : une personne résidant dans l'Etat de New York a été testée positive à la polio, selon les autorités sanitaires.

Le patient, qui n'était pas vacciné, a ressenti les premiers symptômes il y a environ un mois et souffre aujourd'hui de paralysie partielle, d'après CNN.

Les non-vaccinés exhortés à le faire

Selon un communiqué, son cas indique "une chaîne de transmission venant d'un individu ayant reçu le vaccin antipoliomyélitique oral (VPO)". Un type de vaccin qui n'est plus utilisé dans le pays depuis 2000, ce qui suppose que l'origine du virus viendrait "d'un lieu en dehors des Etats-Unis où le VPO est administré". Le malade, qui n'a pas voyagé récemment, pourrait avoir été infecté par une personne revenue de l’étranger.

Les autorités ont demandé aux médecins de surveiller d'éventuels nouveaux cas et aux habitants du comté de Rockland, à 48 km au nord de Manhattan, de se faire vacciner si ce n'était pas déjà le cas.

Une maladie disparue... qui réapparaît ?

Touchant principalement les enfants de moins de 5 ans, la poliomyélite est une maladie extrêmement infectieuse causée par le poliovirus, qui peut provoquer une paralysie. Il n'existe aucun traitement mais grâce à une large campagne de vaccination, elle a pratiquement été éradiquée de la surface du globe, les cas ayant diminué de 99 % depuis 1988, quand la polio était encore endémique dans 125 pays.

Mais ce nouveau cas américain invite à la prudence, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déjà prévenu, le mois dernier, qu'un type de poliovirus dérivé du vaccin avait été détecté dans des échantillons d'eaux usées de Londres. Déjà, en mai dernier, un cas de polio avait été enregistré au Mozambique, soit deux ans après que l'OMS avait décrété tout le continent africain exempt de la maladie.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES