• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Cas sévères de Covid-19 : des risques de rechute importants 10 jours après la sortie de l'hôpital

Les dix premiers jours après la sortie de l'hôpital présentent un risque élevé pour les patients atteints de formes sévères de la Covid-19.

Cas sévères de Covid-19 : des risques de rechute importants 10 jours après la sortie de l'hôpital Halfpoint/iStock

  • Publié le 15.12.2020 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les patients Covid-19 encourent un risque de 40% à 60% plus élevé de retourner à l'hôpital ou de mourir dans la semaine et demie qui suit leur sortie de l’hôpital par rapport aux patients qui souffrent d’une insuffisance cardiaque ou d’une pneumonie.
  • Après 60 jours, le risque s'inverse et est moindre pour les patients Covid.

Sortis de l’hôpital, les patients hospitalisés pour la Covid-19 ne sont pas pour autant tirés d’affaire. Les dix premiers jours sont particulièrement à surveiller selon une nouvelle étude publiée le 14 décembre dans le JAMA par des chercheurs américains de l’université du Michigan.

Un risque inférieur 60 jours après la sortie de l’hôpital 

Les patients Covid-19 encourent un risque de 40% à 60% plus élevé de retourner à l'hôpital ou de mourir dans la semaine et demie qui suit leur sortie de l’hôpital par rapport aux patients qui souffrent d’une insuffisance cardiaque ou d’une pneumonie. C'est seulement après 60 jours que le risque de réadmission ou de décès apparaît inférieur à celui des patients des deux autres conditions. Au cours des deux premiers mois, 9% des patients atteints Covid-19 qui ont survécu à l'hospitalisation sont décédés et près de 20% ont connu une réadmission. Cela s'ajoute aux 18,5% qui sont décédés pendant leur hospitalisation.

Les chercheurs ont comparé les résultats post-hospitaliers de près de 2 200 personnes qui ont survécu à leur hospitalisation dans 132 hôpitaux à ceux de 1800 patients qui ont survécu à un séjour pour une pneumonie non liée au Covid- 19 et 3 500 pour un séjour lié à une insuffisance cardiaque, pendant la même période.

Une prise en charge au long cours

Avec des centaines de milliers d'Américains maintenant hospitalisés pour des cas graves de Covid-19 et des hôpitaux qui s'efforcent de libérer des lits pour une augmentation continue, l'étude suggère la nécessité d'une vigilance particulière dans les premiers jours après la sortie, déduit John P. Donnelly, premier auteur de l'étude et épidémiologiste au Département de l'apprentissage des sciences de la santé au centre médical universitaire de l’université du Michigan. En comparant les résultats à long terme des patients atteints de Covid-19 à ceux d'autres patients gravement malades, nous constatons un schéma de risque encore plus élevé que d'habitude dès la première à deux semaines, ce qui peut être une période risquée pour tout le monde.”

Ces résultats montrent la nécessité de réfléchir à une prise en charge au long cours des patients hospitalisés pour une Covid. “Maintenant, la question est de savoir quoi faire à ce sujet, s’interroge John P. Donnelly. Comment pouvons-nous concevoir de meilleurs plans de sortie pour ces patients ? Comment pouvons-nous adapter notre communication et nos soins post-hospitaliers à leurs besoins ? Et comment pouvons-nous aider leurs soignants à se préparer et à faire face ?”


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité