• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Course scientifique

Covid-19 : un vaccin « efficace à 90% » selon les sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech

Selon les résultats intermédiaires de l’essai de phase 3, le vaccin pour prévenir les infections à Covid-19 développé par les sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech serait "efficace à 90%".

Covid-19 : un vaccin « efficace à 90% » selon les sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech Manjurul/iStock

  • Publié le 09.11.2020 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le candidat vaccin développé par Pfizer et BioNtech en essai clinique de phase 3 serait efficace à 90%
  • La course au vaccin pour endiguer l'épidémie de Covid-19 est acharnée avec 10 essais cliniques en cours

Une nouvelle étape dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Alors que fin octobre, la Russie annonçait que son vaccin Spoutnik V entamait la phase finale des essais cliniques, ce seront peut-être les Américains qui dégaineront en premier leur vaccin.

Ce lundi 9 novembre, la société pharmaceutique américaine Pfizer et son homologue allemande BioNTech ont annoncé avoir mis conjointement au point un vaccin "efficace à 90%". Ces résultats proviennent de la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3 encore en cours. Il s’agit de l’ultime phase des essais avant une demande d’homologation.

"Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d'un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre la Covid-19", a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué, ajoutant que "le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin Covid-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir la Covid-19".

50 millions de doses disponibles d'ici fin 2020

Selon les résultats préliminaires communiqués par Pfizer et BioNTech, la protection des patients contre la Covid-19 a été obtenue sept jours après l'injection de la deuxième dose du vaccin et 28 jours après la première.

Ce taux d’efficacité vaccinale "de plus de 90%" a été mesuré en comparant le nombre de participants infectés par le nouveau coronavirus dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo.

Des résultats encourageants, qui pourraient permettre aux deux sociétés pharmaceutiques d’obtenir dans les prochains jours une utilisation d’autorisation d’urgence de leur vaccin aux États-Unis. Selon eux, les trois critères nécessaires (efficacité, absence de risque pour la santé et capacité de produire à grande échelle) seront remplis d'ici la fin du mois.

Si une telle autorisation d’urgence était accordée par l’agence américaine des médicaments (FDA), cela signifie que des membres du personnel hospitalier pourraient être les premiers à être vaccinés dans certains pays d’ici la fin de l’année, avance le Guardian.

Selon Pfizer et BioNTech, jusqu’à 50 millions de doses de vaccins pourraient fournies dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses en 2021.

À l’heure actuelle, aucun vaccin n'a encore reçu d'approbation pour une distribution commerciale à grande échelle. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 10 essais cliniques de vaccins sont actuellement en phase 3 dans le monde. Parmi eux, ceux de la biotech américaine Moderna, de plusieurs laboratoires chinois et du britannique AstraZeneca, en collaboration avec l'université d'Oxford.


Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité