• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Futur

De nouvelles technologies contre la Covid-19 : les Français sont pour, mais…

Caméras thermiques, détecteurs de port de masque, drones, consultations virtuelles… Les Français approuvent le recours aux nouvelles technologies pour lutter contre le coronavirus, mais pas à n'importe quelle condition. 

De nouvelles technologies contre la Covid-19 : les Français sont pour, mais… Pixinoo/iStock

  • Publié le 24.07.2020 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Si les Français soutiennent massivement le recours aux technologies modernes pour combattre l’épidémie, ils préfèrent qu’elles restent sous la tutelle humaine.

Quatre-ving-treize pour cent des Français le pensent et 50% en sont même certains* : il faudra encore respecter les mesures barrière pendant plusieurs mois. Dès lors, ils plébiscitent les mesures spécifiques permettant de lutter contre l’épidémie. Les trois quarts d’entre eux (74%) se déclarent en effet favorables à l’utilisation de caméras thermiques autonomes pour détecter la fièvre à l’entrée des magasins, dans les aéroports et dans les entreprises.

Détecteurs de port de masque dans les transports

Soixante-quatre pour cent soutiennent la mise en place des détecteurs de port de masque dans les transports ou dans les pharmacies. Même l’utilisation de drones, retoquée par le Conseil d’Etat, pour surveiller les zones très fréquentées est approuvée par une majorité de Français (55%).

L’épidémie de coronavirus a aussi fait exploser les consultations virtuelles: 486 369 téléconsultations ont été facturées à l’Assurance maladie pendant la semaine du 23 au 29 mars. “Ce chiffre illustre la croissance exponentielle que connaissent les téléconsultations depuis l’annonce du confinement : l’Assurance maladie en comptabilisait moins de 10 000 par semaine jusque début mars, puis 80 000 la semaine du 16 mars, première semaine de confinement. Les téléconsultations constituent désormais plus de 11% de l’ensemble des consultations contre moins de 1% avant la crise", note la Sécurité sociale.

Le flop de l’application Stop Covid

Si les Français soutiennent massivement le recours aux technologies modernes pour combattre l’épidémie, ils préfèrent qu’elles restent sous la tutelle humaine. Ainsi, 68% de nos concitoyens font davantage confiance à l’intervention humaine avec un recours aux outils technologiques plutôt qu’à des outils utilisés de manière autonome (31%).

Des chiffres qu’il est possible de mettre en relation avec le flop de l’application Stop Covid, plombée par la peur de l’accès aux données personnelles. Lundi 22 juin dernier, l’application française de suivi des cas contacts avait été téléchargée 1,9 million de fois sur les smartphones Apple et Android, avant d’être activée par 1,8 million d'utilisateurs.

*Source : 16e édition du “Baromètre Fiducial de la sécurité des Français” réalisé par Odoxa.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité