• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sport et santé

La pratique intensive de sport en intérieur peut entraîner un déficit en vitamine D

Cela pourrait augmenter le risque de blessures ou de diminution des performances chez les jeunes athlètes. 

La pratique intensive de sport en intérieur peut entraîner un déficit en vitamine D m-imagephotography/ISTOCK

  • Publié le 14.03.2020 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les sportifs en salle peuvent souffrir de carences en vitamine D
  • Les compléments alimentaires peuvent combler ces carences

Vous aimez le basketball ? Il vaudrait mieux le pratiquer en extérieur qu’en intérieur. D’après une recherche parue dans la revue Nutrients, les jeunes athlètes pratiquant des sport en intérieur ont plus de risque de souffrir de carences en vitamine D. Les chercheurs ont fait ce constat sur des joueurs de basketball de niveau universitaire. 

Quelle supplémentation choisir ? 

La vitamine D a un rôle protecteur pour les os : elle aide à leur construction mais aussi à leur entretien. Dans cette étude, les scientifiques ont analysé le taux de vitamine D de 20 joueurs de basketball. Leur objectif était de mesurer le niveau de supplémentation nécessaire, en fonction de critères physiologiques, comme la composition corporelle, la pigmentation de la peau ou encore l’exposition au soleil. "Beaucoup de sportifs prennent des compléments, mais nous ne connaissons pas encore le dosage optimal et sûr", explique Dr. Sina Gallo, l’une des co-auteurs de l’étude. Selon elle, les recherches précédentes sur le sujet utilisent des données issues de population non-sportives, et souvent plus âgées. "Beaucoup d’athlètes ne consomment pas suffisamment de vitamine D par l’alimentation, les compléments sont une méthode efficace, sûre et abordable pour combattre les carences, ajoute-t-elle. Cela pourrait être particulièrement utiles pour les sportifs pendant l’hiver."

Des risques différents selon la pigmentation

13 des participants à l’étude avaient une carence en vitamine D au début de l’étude. "Ce résultat est cohérent, en comparaison à une analyse réalisée récemment, qui a montré que 56 % d’un échantillon de 2 000 athlètes résidant dans 9 pays différents, dont les États-Unis, avait des taux de vitamine D inadéquats", souligne la chercheuse. Les analyses réalisées, grâce aux résultats obtenus avec les joueurs de basketball, indiquent que les joueurs ayant la peau plus foncée ont plus de risques de souffrir de carences. 

Une carence répandue 

Beaucoup de gens manquent de vitamine D. Une recherche menée en Irlande montre qu’un quart des plus de 50 ans présente un taux de vitamine D insuffisant. Si c’est votre cas, il est plus prudent de consulter votre médecin pour en parler avec lui, plutôt que de recourir à l’auto-médication. La surconsommation de vitamine D peut être dangereuse : un Canadien a endommagé ses reins à vie après avoir pris trop de compléments alimentaires enrichis en vitamine D. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité