Publicité

QUESTION D'ACTU

Méfaits du tabac

Fumer nuirait "gravement" à l'audition, mais c'est régressif à l'arrêt

Fumer serait mauvais pour l'audition, et augmenterait le risque de perte auditive, selon une nouvelle étude. Par contre, en quelques années seulement d’arrêt du tabac, les ex-fumeurs peuvent voir ce déficit d'audition s'améliorer. 

Fumer nuirait \ undefined/iStock

  • Publié 14.03.2018 à 15h51
  • |
  • Mise à jour le 15.03.2018 à 08h47
  • |
  • |
  • |


Problèmes cardio-vasculaires, risque de cancers, problèmes de dentition, on connaît les ravages de la cigarette sur le corps humain. Mais ce ne seraient pas les seuls. Une étude réalisée par des chercheurs japonais et publiée dans Nicotine & tobacco montre que le tabagisme pourrait provoquer des pertes d’audition. 

Ce n'est pas la première étude à démontrer cela, mais c'est la plus large étude prospective à le faire et sa valeur scientifique est supérieure à une analyse rétrospective.

Un risque 1,2 à 1,6 fois plus élevé 

50 195 personnes ont participé à cette étude. Elles étaient âgées de 20 à 64 ans. Elles ont été suivies sur une période de huit ans maximum, durant laquelle des tests d’audition ont été réalisés.

Pour les fumeurs, le risque de perte auditive était 1,2 à 1,6 fois plus élevé que pour les non-fumeurs. Les chercheurs se sont intéressés uniquement au tabac comme facteur de risque. Le manque d’activité physique ou le temps passé à écouter de la musique n’ont pas été pris en compte chez les participants. 

Par contre, l'impact sur l'audition semble directement dépendant du niveau de tabagisme : plus on fume, plus l'impact est fort.

Des effets réversibles à l’arrêt du tabac

« Le risque de perte d’audition associé au tabagisme semble diminuer dans les cinq ans qui suivent l’arrêt du tabac », expliquent les auteurs. Une période d’arrêt relativement courte pour voir ces bénéfices apparaître.

Une étude menée en 2014 montrait déjà l’existence d’un risque de perte d’audition pour les fumeurs et même pour les fumeurs passifs, exposés à la fumée de cigarette. Cette large étude prospective est la meilleure preuve que le tabagisme est mauvais pour l'audition.

Une inflammation chronique de la muqueuse de l'oreille

Les causes peuvent en être multiples et on pense bien sûr à une influence du tabac sur les artères nourricières de l'oreille interne, ou un effet direct du tabac sur les cellules auditives, mais la réversibilité rapide de l'effet du tabac n'est pas vraiment en faveur de ces hypothèses.

Le tabagisme irrite également la muqueuse des voies aérienne supérieures, qui sont en communication avec l'oreille moyenne via la trompe d'Eustache. Le tabagisme chronique fait courir un risque d'inflammation chronique de cette muqueuse et de dysfonctionnement de la trompe d'Eustache et donc de l'oreille moyenne, avec un risque d'otite séreuse, voire d'infection.. et de troubles de l'audition.

Si vous avez des troubles de l'audition et que vous fumez, vous savez maintenant ce qui vous reste à faire.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité