Publicité

QUESTION D'ACTU

Jusqu’au 19 mai

Cancer de la peau : 300 dermatologues s'ouvrent au public

A l’occasion de la Semaine de dépistage des cancers de la peau, les dermatologues lancent à nouveau une opération de prévention.

Cancer de la peau : 300 dermatologues s'ouvrent au public Goodluz/epictura

  • Publié 15.05.2017 à 15h45
  • |
  • |
  • |
  • |


On n’y pense pas forcément, à celui-ci. Le sein, le poumon ou le côlon sont plus familiers pour le grand public. Mais le cancer, lui, n’a pas de préférence. Et quand il décide de s’attaquer à la peau, il ne pardonne pas. A l’occasion de la Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau, il est ainsi de bon ton de rappeler quelques éléments sur cette maladie qui, prise en charge suffisamment tôt, peut être guérie.

Pas habitués au soleil 

L’enjeu de ce rendez-vous est d’autant plus important que l’incidence (nouveaux cas déclarés dans l’année) et la mortalité de ce cancer ont explosé au cours des dernières années dans les pays industrialisés. En France, le mélanome cutané a touché 14 325 personnes et causé 1 773 décès en 2015. 

En cause : l’exposition aux rayons ultraviolets. Le soleil, mais aussi les cabines d’UV, ont en effet une grosse part de responsabilité dans cette recrudescence des cas.
Des populations peu exposées au soleil se dorent la pilule dès que l’astre du jour pointe le bout de son nez. Elles attrapent des coups de soleil, explosent leur capital solaire et en paient le prix fort. En février, les Danois, peu habitués à prendre le soleil dans leur pays, avaient ainsi émis un spot humoristique pour demander aux Français de les aider à se protéger des rayons lorsqu’ils se rendent sur nos plages.

 


Opération prévention

Les Français, de fait, se montrent volontaires dans la lutte contre le cancer de la peau. L’adoption de nouvelles habitudes de prévention pour réduire les risques figure d’ailleurs parmi les grands défis du Plan cancer 2014-2019. Et pour ce faire, le message reste le même : dépistez-vous avant qu’il ne soit trop tard. Et ce, d’autant plus si vous faites partie des populations à risque (travailleurs exposés au soleil – agriculteurs, marins… –, personnes immunodéprimées, antécédents familiaux…).

Justement, à l’occasion de la Semaine de prévention de ce cancer, les dermatologues lancent une opération de prévention et de sensibilisation autour du carcinome et du mélanome. Dès ce lundi, et jusqu’au 19 mai, près de 300 dermatologues ouvrent leurs portes pour un dépistage gratuit du cancer de la peau dans leur cabinet, assorti d’une information sur la prévention solaire.

Cette opération a eu lieu pour la première fois en 1998 et se répète tous les ans. Depuis la première édition de ce rendez-vous, plus de 300 000 personnes ont bénéficié d’une consultation de dermatologie gratuite, indique sur son site l’Institut National du Cancer, co-organisateur de l’événement, avec le Syndicat national des dermatologues-vénérologues (SNDV).

Plus de 3 000 cancers dépistés

L’utilité de l’opération n’est plus à démontrer. D’après les résultats de 2015, la journée (transformée cette année en semaine) du SNDV avait permis de diagnostiquer près de 2 650 lésions cancéreuses, 2 000 carcinomes basocellulaires, 500 mélanomes et 140 carcinomes épidermoïdes. 

Pour prendre rendez-vous chez les dermatologues participants, c’est ici !

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Regardez L'Invité Santé avec le Dr Claudine Blanchet-Bardon
diffusée le 26 Mai 2016

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité