Publicité

QUESTION D'ACTU

AFM

Téléthon : de la recherche à la thérapie génique

L'AFM-Téléthon, en collaboration avec Bpifrance, a lancé la plus grande plateforme européenne de production de thérapies innovantes contre les maladies rares.  

Téléthon : de la recherche à la thérapie génique WITT/SIPA

  • Publié 02.12.2016 à 16h42
  • |
  • |
  • |
  • |


En 1987, les Français ont découvert sur leur téléviseur l’AFM-Téléthon. Une association de parents d’enfants atteints de maladies génétiques rares incurable. Près de 3 décennies plus tard, des pas de géant ont été réalisés.
L’ambition de ces parents de créer des thérapies du futur capables de guérir ces pathologies se concrétise. Avec YposKesi (promesse en grec), l’AFM-Téléthon lance la première plateforme dédiée à la production de médicaments de thérapies géniques et cellulaires pour les maladies rares.

« En 30 ans, nous avons osé beaucoup de choses. Contre vents et marées, nous avons osé nous lancer dans la recherche de thérapie génétique et cellulaire. Et aujourd’hui, nous osons l’industrialisation de nos thérapies », a déclaré ravie Laurence Tiennot-Herment lors du lancement du Téléthon digital le 8 novemenbre dernier à la Cité de la Mode et du Design de Paris.

Car, après avoir investi la recherche, l’AFM-Téléthon espère passer très vite à la production et la commercialisation à « un prix juste et maîtrisé ». En collaboration avec la Bpifrance dans le cadre du programme d’investissement d’avenir, l’association a investi plus de 120 millions d’euros.

  

 

La générosité des Français indispensable

Dotée d’un premier bâtiment de production de 5 000 m2 situé à Evry (Essone), appelé auparavant Généthon Bioprod, et plus de 100 chercheurs, YposKesi devrait s’agrandir d’ici 2021. Dans 3 bâtiments de plus de 13 000 m2près de 300 ingénieurs, pharmaciens, techniciens et experts de la bioproduction issus de ce laboratoire spécialisé dans la thérapie génique et de I-Stem seront rassemblés.

Avec cette structure industrielle unique, l’AFM-Téléthon espère devenir le leader européen de la production de thérapies innovantes dans les maladies rares, et produire à une grande échelle ces traitements encore en cours d’essai clinique.

La mise sur le marché est donc encore un objectif lointain. Et la recherche, le développement clinique et les essais thérapeutiques sont loin d’être terminés Aussi, l’association a-t-elle besoin de la générosité des Français. L’an dernier, le Téléthon avait réussi à collecter 94 millions d’euros de dons. Elle espère faire aussi bien ce week-end du 2 et 3 décembre.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité