Publicité

QUESTION D'ACTU

Annonce de l'OMS

Rougeole : le continent américain a éradiqué la maladie

Les pays des Amériques sont les premiers à passer sous le seuil des 5 cas de rougeole par million d'habitants, et donc à être considérés comme exempts de la maladie.

Rougeole : le continent américain a éradiqué la maladie  Pan American Health Organization-PAHO Pan American Health Organization-PAHO / Flickr

  • Publié 28.09.2016 à 11h31
  • |
  • |
  • |
  • |


Le continent américain est débarassé ou presque de la rougeole. La région des Amériques est la première au monde à être déclarée, par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), exempte de cette maladie infectieuse pouvant entraîner de graves complications neurologiques, voire la mort.

« Aujourd’hui est un jour historique pour notre région et pour le monde. C'est la preuve du remarquable succès que nous pouvons obtenir lorsque les pays travaillent ensemble pour réaliser des objectifs communs, a souligné Carissa Etienne, Directrice de l'Organisation panaméricaine de la santé. C'est le résultat d'un engagement pris il y a plus de deux décennies, soit en 1994 quand les pays des Amériques se sont engagés à mettre fin à la rougeole au début du 21ème siècle ».

La région a interrompu la transmission de la rougeole en 2002, lorsque le dernier cas endémique de rougeole a été enregistré dans les Amériques. Mais du fait de la circulation active du virus dans le reste du monde, des cas importés ont été signalé dans certains pays, et des foyers épidémiques ont surgi au Canada et aux Etats-Unis entre 2011 et 2015.

Néanmoins, le Comité international d’experts (CIE) a reçu entre l’année dernière et août de cette année les données factuelles présentées par tous les pays de la région confirmant l'élimination de la rougeole : en 2014, 1,7 cas de rougeole par million d’habitants ont été recensés. C’est bien moins que l’objectif fixé par l’OMS de 5 cas par un million d’habitants.


Couverture vaccinale massive

Cette victoire contre le virus est le fruit de 22 ans de campagne vaccinale, seul moyen efficace pour enrayer sa propagation. Avant le lancement des campagnes de vaccination de masse dans les années 1980, la rougeole a causé la mort de 101 800 personnes aux Amériques entre 1971 et 1979. Dans le monde ce sont quelque 2,6 millions de personnes qui ont perdu la vie. « Grâce aux efforts d'élimination mondiale de la rougeole, 244 704 cas ont été enregistrés en 2015 dans le monde, dont plus de la moitié en Afrique et en Asie, une diminution notable par rapport aux années antérieures », ajoute l’OMS.

« La rougeole continue de circuler largement dans d'autres parties du monde, et nous devons donc être prêts à répondre aux importations de cas. Il est essentiel que nous continuions à maintenir des taux de couverture vaccinale les plus élevés possibles et il faut que les cas présumés de rougeole soient immédiatement signalés aux autorités », commente Carissa Etienne.

La rougeole est 5ème maladie à prévention vaccinale à être éliminée dans les Amériques, après l'éradication régionale de la variole en 1971, de la poliomyélite en 1994, ainsi que de la rubéole et du syndrome de rubéole congénitale en 2015.

La France est toujours frappée par la rougeole

Le succès américain est loin d’être atteint en France. Cette maladie extrêmement contagieuse, qui touche en particulier les enfants, circule encore activement sur le territoire.

L’an dernier, 364 cas ont été recensés, dont 230 liés à un foyer épidémique en Alsace. C’est plus qu’en 2013 et 2014 lorsque le nombre de personnes infectées stagnait autour de 260 cas. Néanmoins, la tendance est à la baisse. Alors qu’entre 2008 et 2011, 24 000 personnes ont contracté la maladie, dont 15 000 uniquement pour 2011, moins de 900 Français ont été infectés en 2012.

Durant ces 4 années, les conséquences de la rougeole ont été très nombreuses : 1 500 cas de pneumopathie, 34 complication neurologiques graves et 10 décès.

Des séquelles et des décès qui pourraient pourtant être évités avec la vaccination. Les autorités sanitaires recommandent donc la vérification du statut vaccinal, et sa mise à jour avec 2 doses de vaccin pour toute personne âgée d’au moins 12 mois, et née après 1980.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité