Publicité

QUESTION D'ACTU

BrainPort V100

Un appareil aide les aveugles à « voir avec la langue »

Une entreprise américaine vient de recevoir le feu vert de la FDA pour la commercialisation d'un produit révolutionnaire à destination des aveugles et malvoyants.

Un appareil aide les aveugles à « voir avec la langue » Rex Features/REX/SIPA

  • Publié 22.06.2015 à 12h20
  • |
  • |
  • |
  • |


La FDA (Food ans Drugs Administration), chargée entre autres d’autoriser la mise en vente des médicaments sur le territoire américain, vient de donner son feu vert pour la mise sur le marché d’un appareil qui pourrait bien révolutionner le quotidien des personnes aveugles et malvoyantes. Appelé BrainPort V100, il aura la capacité, grâce à plusieurs capteurs placés sur la langue de l’utilisateur, de l’aider à s’orienter, voire de lui permette de se projeter une idée du monde qui l’entoure.


Des messages électriques directement transmis sur la langue

Son principe est simple. Une caméra est montée sur une paire de lunettes accompagnée d’un petit appareil intra oral équipé d’un ensemble d’électrodes placées sur la langue. Un logiciel a ensuite pour mission de traduire les images enregistrées par la caméra en un signal électrique. Ces derniers font réagir les électrodes via des vibrations et des picotements que l’utilisateur peut ressentir en temps réel. Comme l’explique le communiqué de la FDA, avec un peu d’entraînement et d’habitude, les signaux sont facilement interprétables et permettent de déterminer une position, la taille d’un objet et de savoir si ce dernier bouge ou est immobile.

« Des innovations comme celles-ci sont capables d’aider des millions de personnes, explique William Maisel, de la FDA. Et il est important que la technologie continue à avancer pour aider les aveugles américains à mieux vivre, être plus indépendants ». Il faut dire que la cécité est un problème sanitaire important outre-Atlantique, puisque près d’1,2 million d’Américains seraient touchés. D’ici 2050, ce chiffre pourrait exploser jusqu’à 4 millions.


Une majorité d'utilisateurs satisfaits

Le BrainPort V100 a pu recevoir l’approbation de la FDA, car il a passé avec succès les différents tests de sécurité et d’efficacité demandés par l’agence sanitaire américaine. Le problème le plus épineux était de savoir si l’appareil placé dans la bouche pouvait être un potentiel danger pour l’utilisateur, car électrique. Une étude qui portait sur le produit montrait que 69 % des 74 porteurs testés ont passé une année à utiliser l’appareil sans aucun problème. Les autres n’ont pas eu de problèmes majeurs, il s'agissait surtout de brûlures superficielles et d’un goût de métal dans la bouche. En revanche, les tests de reconnaissance sont excellents, puisque la majorité des utilisateurs interrogés ont connu une avancée majeure dans leur reconnaissance des objets et dans la perception du monde qu’ils ne connaissent pas.

Un appareil miracle pour les aveugles et malvoyants américains donc, mais pas que. Selon les chiffres avancés par l’OMS, on compte 45 millions d’aveugles à travers le monde, dont 80 % des cas peuvent être évités ou traités. Et si la technologie avance à grands pas pour faciliter leur vie (canne connectée, implants…), le BrainPort V100 semble être un bond important. Développé par l’entreprise Wicab Inc., il devrait être commercialisé au prix de 10 000 $ (soit 8 000 € environ).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité