Publicité

QUESTION D'ACTU

Technologie

Implant oculaire : un Américain aveugle recouvre la vue 30 ans après

Un implant oculaire a permis à un américain atteint de rétinité pigmentaire de retrouver en partie la vue.

Implant oculaire : un Américain aveugle recouvre la vue 30 ans après Vidéo YouTube de l'Université Duke

  • Publié 12.10.2014 à 18h21
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est un miracle de la médecine. Larry Hester, un Américain âgé de 66 ans qui a été aveugle la moitié de sa vie, a pu revoir grâce à un implant oculaire. Cet homme a perdu la vue à cause d'une maladie appelée rétinite pigmentaire qui a progressivement détruit tous les photorécepteurs de son œil. « Ça a été un choc assez accablant, vraiment. J'avais 33 ans à l'époque », a raconté Larry Hester.

Aujourd’hui, il est le premier homme à tester le système Argus II Retinal Prosthesis à l'Université de Duke aux Etats-Unis. Ce système est assez complexe : il a d'abord fallu que Larry Hester se fasse greffer 60 électrodes sur la rétine de l'oeil gauche. Ensuite, il a porté des lunettes spécifiques munies d’une caméra, tandis qu'un système informatique transformait les images en signaux. Des électrodes ont traduit ces signaux en stimulations électriques compréhensibles par le nerf optique du patient.

C’est ainsi que Larry Hester a pu revoir. Bien sûr sa vision est bien différente de la notre. « Les patients sont stimulés par des flashs de lumière quand ils perçoivent quelque chose de lumineux et quand la caméra capte quelque chose qui est plus sombre, ils reçoivent moins de flashs », explique le Dr Paul Hahn, professeur assistant en ophtalmologie au Duke University Eye Center. Cet oeil artificle permet donc au patient de voir les changements de luminosités.

Comme le souligne le magazine MaxiSciences, si le système Argus II Retinal Prosthesis est encore assez limité, il s'agit néanmoins d'une réelle avancée vers la possibilité de restaurer la vue chez des personnes atteintes de certaines formes de cécité. « C'est un moyen assez limité, mais c'est un fantastique pas en avant » , a commenté le Dr Colin McCannel, expert du Jules Stein Eye Institute de l'Université de Californie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité