Publicité

QUESTION D'ACTU

Nouvelle grève le 25 juin

AP-HP : les syndicats rejettent le plan d'économie

Après un mois de conflit frontal, aucun accord n’émerge sur la réforme du temps de travail à l’hôpital. Les syndicats et la direction de l’AP-HP sont en désaccord profond.

AP-HP : les syndicats rejettent le plan d'économie NICOLAS MESSYASZ/SIPA

  • Publié 19.06.2015 à 18h20
  • |
  • |
  • |
  • |


L’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) devrait connaître une nouvelle grève le jeudi 25 juin. L’union syndicale CGT rappelle qu’aucun accord n’a été signé entre la Direction générale et le personnel. Au cœur de la crise : le plan de réforme du temps de travail, lancé par Martin Hirsch. Les syndicats réclament le retrait pur et simple de ce texte.

Les grèves se suivent depuis début mai à l’AP-HP, avec une mobilisation plus ou moins soutenue. Mais l’USAP-CGT se félicite de sa « détermination historique. » Il faut dire qu’elle a conduit Martin Hirsch à retirer le projet initial de réforme du temps de travail à l’hôpital ainsi que les deux textes qui l’ont suivi.

Les économies doivent toujours être réalisées au sein du plus grand hôpital d’Europe, 150 millions d’euros au total. C’est ce qui a poussé le directeur général à proposer un compromis : une réduction de la journée de travail en échange de l’abandon de 5 jours RTT.

Mais à ce jour, aucun accord n’a été signé entre les deux parties. Les membres de l’USAP-CGT affirment ne pas être « un syndicat d’accompagnement » et réclament plus de moyens pour améliorer les conditions de travail. Ils refusent donc de céder des jours de RTT et rejettent le plan d’économies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité