>
Les Symptômes
>
Yeux secs : la sécheresse oculaire permanente impose les larmes artificielles

Yeux secs : la sécheresse oculaire permanente impose les larmes artificielles

Publié le 17.02.2016
Yeux secs : la sécheresse oculaire permanente impose les larmes artificielles
©123RF-Alexander Raths

La sécheresse des yeux, ou « xérophtalmie », est fréquente et le plus souvent bénigne. L’âge et les médicaments en sont les causes principales mais il faut éliminer des maladies, comme le syndrome de Gougerot-Sjögren.

Yeux secs : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
La sécheresse des yeux ou « sécheresse oculaire » (ou « sécheresse ophtalmique »), est appelée « xérophtalmie » par les médecins.
Quand elle est avérée et prolongée, elle peut provoquer une atteinte de la paroi transparente, à l’avant de l’œil : la « cornée ».
Le risque est une inflammation de cette paroi, une « kératite », qui peut aboutir à une opacification définitive de la cornée.

Qu'est-ce qu’une sécheresse des yeux ?

La sécheresse oculaire provient d’une mauvaise qualité ou d’une diminution de la quantité de larmes. Elle provoque un inconfort visuel et peut, dans certains cas, entraîner des irritations de la « cornée », la membrane transparente à l’avant de l’œil qui, si elles persistent vont altérer la transparence de la cornée et la vue.
Les larmes sont produites en permanence par les « glandes lacrymales », puis étalées sur toute la surface de l’œil grâce au clignement des paupières. Principalement composées d’eau et de corps gras, les larmes humidifient et nourrissent la cornée et la protègent des agressions extérieures (poussières, bactéries) pour lui éviter de s’infecter et/ou de s’altérer.
Les signes de sécheresse oculaire sont multiples : picotements des yeux, sensation de « sable dans les yeux » ou de paupières collées le matin au réveil… Le plus souvent, ce phénomène d’œil sec est lié au vieillissement. D’autres facteurs peuvent être en cause : en particulier les médicaments, la pollution, la chirurgie de l’œil, et certaines maladies auto-immunes. 

Quelles sont les complications de la sécheresse des yeux ?

Les larmes forment un film protecteur physique et antiseptique pour les yeux. En leur absence, la surface de l’œil se dessèche, peut se craqueler et devenir vulnérable aux infections.
En l’absence de soins appropriés pour protéger les yeux, cette sécheresse peut entraîner une irritation chronique de l’œil et être à l’origine de lésions inflammatoires de la cornée, appelées « kératite ». Ces lésions vont perturber la transparence de la cornée, et donc aussi la vue.

CAUSES >>
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit