• CONTACT
Publicité


Les Symptômes

Yeux secs : la sécheresse oculaire impose les larmes artificielles

Yeux secs : la sécheresse oculaire impose les larmes artificielles

La sécheresse des yeux, ou « xérophtalmie », est fréquente et le plus souvent bénigne. L’âge et les médicaments en sont les causes principales mais il faut éliminer des maladies, comme le syndrome de Gougerot-Sjögren.

Yeux secs : la sécheresse oculaire impose les larmes artificielles
©123RF-Alexander Raths
Publié le 28.08.2019

Yeux secs : CAUSES

Quelles sont les causes de la sécheresse des yeux ?

La sécheresse des yeux peut être due à plusieurs facteurs.
• L’âge est le facteur le plus fréquent : 15 % des personnes âgées de plus de 60 ans se plaignent de sécheresse oculaire. En vieillissant, la production de larmes devient moins importante car les glandes lacrymales s’atrophient. Cette baisse est aggravée par les modifications hormonales liées à la ménopause chez la femme et à l’andropause chez l’homme.
• L’environnement : la pollution, l’air sec, froid ou climatisé ont augmenté ces dernières années la fréquence de la sécheresse oculaire. Dans les autres facteurs d’environnement, on retrouve la fumée de cigarette, le vent, la haute altitude... Tous ces facteurs peuvent aussi assécher les yeux, surtout lorsqu’ils se cumulent.
• La prise de certains médicaments peut réduire la production ou la composition des larmes. Il s’agit essentiellement des antidépresseurs, des médicaments contre la douleur (antalgiques morphiniques), des médicaments de la maladie de Parkinson (antiparkinsoniens), des médicaments pour dormir (somnifères), des médicaments de l’allergie (antihistaminiques), des anti-acnéiques, des anti-diarrhéiques, des traitements hormonaux (contraception orale…), des anti-arythmiques cardiaques, de l’atropine…
• Certaines substances toxiques peuvent assécher l’œil comme le tabac et le cannabis.
• La chirurgie laser : chirurgie réfractive de l’œil et de la rétine peut déclencher une sécheresse oculaire temporaire.
• Certaines maladies avec atteinte inflammatoire des paupières (blépharite) sont une source de sécheresse : rosacée, dermite séborrhéique, psoriasis, allergies oculaires chroniques.
• Des maladies générales sont à l’origine d’une sécheresse des yeux, parfois sévère. Même si elles sont peut fréquentes, il s’agit essentiellement des maladies auto-immunes (syndrome de Gougerot-Sjögren, polyarthrite rhumatoïde, lupus, sarcoïdose…). Le syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie inflammatoire chronique qui provoque spécifiquement une sécheresse des muqueuses (yeux, bouche, tube digestif, vagin). Il est dû à une agression auto-immune des glandes responsables de la production de mucus protecteur (glandes lacrymales, salivaires ou vaginales) et de la sécrétion des sucs digestifs par le pancréas, sous l’agression du système immunitaire. Ce syndrome est parfois associé à d’autres maladies auto-immunes : polyarthrite rhumatoïde, lupus, sclérodermie...
D’autres maladies générales peuvent donner une sécheresse oculaire comme une amylose, des infections virales (VIH, hépatites C...), une maladie du greffon contre l’hôte…

<< COMPRENDRE
CONSULTATION >>

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité