>
>
Cystite : une infection urinaire à traiter pour soulager

Cystite : une infection urinaire à traiter pour soulager

Publié le 04.09.2015
Mise à jour 14.04.2015
Cystite : une infection urinaire à traiter pour soulager
© 123RF-Rui Santos

La cystite est la plus fréquente des infections urinaires. Il s'agit d'une infection de la vessie, le plus souvent sans gravité. Elle touche en majorité les femmes et son traitement repose sur les antibiotiques.

Cystite : COMPRENDRE

Des mots pour les maux

Une infection urinaire est définie par la présence et la multiplication de bactéries dans les urines. La plus simple et la plus fréquente est la cystite. Elle peut s'étendre à l'appareil urinaire haut et quand elle touche les reins, on parle de pyélonéphrite. Chez l'homme, l'infection peut s'étendre à la prostate, c'est la prostatite. L'efficacité des antibiotiques doit être régulièrement réévaluée sur l'antibiogramme.


Qu’est-ce que l'infection urinaire ?

Elle est due au développement de bactéries dans l'appareil urinaire. Le plus souvent, l'infection est dite simple : elle concerne alors les cystites simples chez la femme avec une infection qui se développe dans la vessie et les pyélonéphrites simples qui touchent les reins. L'infection urinaire peut aussi être compliquée c'est-à-dire à risque de complications : C'est le cas des cystites compliquées, des pyélonéphrites compliquées et des prostatites chez l'homme.
La cystite aiguë simple est une maladie très fréquente de la femme. Elle est généralement sans gravité et se guérit en quelques jours avec un traitement antibiotique. Parfois, elle peut récidiver. On parle de cystite récidivante lorsque leur nombre est d'au moins quatre par an.

Quelles sont les causes de la cystite ?

Dans 90 % des cas, elle est due à une bactérie appelée Escherichia coli, mais d'autres bactéries ou micro-organismes peuvent en être la cause. Ces bactéries sont présentes dans l'appareil digestif, elles migrent de l'orifice anal vers le méat urinaire puis l'urètre et se multiplient dans la vessie.

© Inserm/ Gauthier M.

© Inserm/ Gauthier M.

Serimedis.inserm.fr

La cystite est-elle uniquement une maladie de la femme ?

Les cystites sont rares chez l'homme surtout quand il est jeune. Les infections urinaires chez l'homme sont généralement dues à une atteinte de la prostate, adénome ou prostatite, et surviennent le plus souvent à partir de 40 ans.

Comment se manifeste la cystite ?

Plusieurs symptômes caractérisent la cystite :

- Des douleurs ou des brûlures en urinant.

- Une envie pressante d'uriner.

- Une sensation de pesanteur dans le bas-ventre.

- Un besoin d'uriner très souvent avec émission d'une petite quantité d'urine.

- Des urines troubles mêlées parfois d'un peu de sang.

- Pas de fièvre.

Quels sont les facteurs favorisant la cystite ?

Chez la femme, un certain nombre de facteurs peuvent favoriser l'infection :

- Les rapports sexuels.

- L'incontinence urinaire.

- La grossesse qui comprime la vessie.

- La ménopause.

- La présence d'un diabète

Chez l'homme, l'hypertrophie bénigne de la prostate (l'adénome) et le cancer de la prostate favorisent les infections urinaires.

Quels sont les risques de complications ?

Dans certaines situations, l'infection peut évoluer vers la cystite et la pyélonéphrite compliquées ou la prostatite chez l'homme :

- Après une intervention chirurgicale sur l'appareil urinaire.

- S'il existe un calcul dans les voies urinaires.

- En cas de maladie de la prostate chez l'homme.

- Chez la femme enceinte.

- Chez les personnes âgées, ou souffrant d'immunodépression, ou d'une maladie du rein.
La fièvre est alors le symptôme principal, elle s'accompagne de frissons, d'une sensation de malaise et de douleurs du bas-ventre ou des reins.

LE DIAGNOSTIC >>
Sur le même sujet :
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit