• CONTACT
Publicité


LES MALADIES

La laryngite aiguë : une inflammation de la gorge à différencier de l’épiglottite

La laryngite aiguë : une inflammation de la gorge à différencier de l’épiglottite

La laryngite aiguë : une inflammation de la gorge à différencier de l’épiglottite
iStock/Marcelo Ricardo Daros
Publié le 03.03.2021

La laryngite aiguë : PREVENIR

Comment réduire les risques de laryngite aiguë ?

Pour éviter de contracter une laryngite des gestes simples doivent être mis en place au quotidien, même si personne n'est malade dans l'entourage, car il peut y avoir des porteurs sains du virus. 

Il faut se laver régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique. Il est aussi utile d'éviter de porter les mains à son visage et si possible éviter de serrer les mains des gens ou de leur faire la bise. 

En plus de cela, pour protéger les enfants de cette affection, il ne faut pas fumer en leur présence car cela majore les risques d'infections ORL dont la laryngite. Il est aussi important d'aérer les pièces régulièrement et de maintenir une température entre 18 et 20°C. 

Pendant combien de temps peut-on transmettre le virus à son entourage ? 

Le virus est présent dans les voies respiratoires jusqu'à la fin des symptômes (toux, éternuements, nez qui coule) et la contagion dure donc toute cette période. La durée est donc variable d'un individu à l'autre, en moyenne une semaine. 

<< TRAITEMENT
PLUS D'INFOS >>

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité