Publicité

MIEUX VIVRE

Faire l’amour peut-il déclencher l’accouchement ?

En fin de grossesse, un rapport sexuel peut favoriser le déclenchement de l'accouchement, grâce aux contractions induites mécaniquement et car le sperme contient des prostaglandines. 

Faire l’amour peut-il déclencher l’accouchement ? SERGE POUZET/SIPA

  • Publié 04.09.2014 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pendant la grossesse, la sexualité se trouve bouleversée. Le désir des femmes changent, mais également celui des hommes. Les sensations peuvent être majorées pendant les rapports sexuels, qui ne sont jamais dangereux pour le bébé. Et faire l'amour en fin de grossesse peut déclencher l'accouchement, même si c'est rare! 

Entretien avec le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue et spécialiste de la sexualité (1). 

Faire l'amour peut-il déclencher l'accouchement ?
Dr Sylvain Mimoun : C’est rare mais ça arrive ! Mais ce n’est pas immédiat. Un rapport sexuel  peut déclencher les premières perceptions ou les premiers changements de la préparation physiologique à l’accouchement. Certains couples m’ont cependant raconté qu’une demi-heure après avoir fait l’amour, il y a eu rupture de la poche des eaux. Le déclenchement est plus lent si c’est un premier accouchement. Si  la femme est une multipare, c’est à dire a eu plusieurs enfants, là, il faut être vigilant car l’accouchement peut venir plus vite. Mais je ne connais pas beaucoup de femmes qui ont pu déclencher leur accouchement par le biais d’un rapport sexuel. Cela peut être facilitateur, mais ce n’est pas une méthode de déclenchement.

Par quel mécanisme un rapport sexuel peut-il déclencher l’accouchement ?
Dr Sylvain Mimoun : Il y a d’une part une action physique, par les contractions que cela va provoquer. D’autre part, le sperme contient des prostaglandines. Or, quand on veut déclencher un accouchement chez une femme, on lui administre un suppositoire de prostaglandines. Ce  sont des hormones locales, qui vont permettre de déclencher les contractions utérines et donc  l’accouchement. Et bien dans le sperme, il y a quelques prostaglandines.

Entretien avec Sandrine Chauvard




(1) Auteur de plusieurs ouvrages, dont « côté cœur, côté sexe : l’ABC du bonheur à deux », co-écrit avec Rica Etienne et publié aux éditions Albin Michel.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité