Publicité

MIEUX VIVRE

Paraphénylènediamine

Allergie : Tyla a frôlé la cécité à cause d'une teinture

Une jeune Australienne a développé une réaction allergique grave à une teinture pour sourcils et cils. Elle a failli perdre la vue.

Allergie : Tyla a frôlé la cécité à cause d'une teinture malyuginphoto/epictura

  • Publié 16.02.2017 à 19h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Tylah voulait avoir un beau regard. Des sourcils joliment dessinés, d’une teinte parfaite, avec des longs cils bien noirs. A 16 ans, cette adolescente australienne a bien failli perdre la vue après une séance de coloration de cils et sourcils, et une réaction allergique carabinée.

Les faits sont relatés par le Mirror. La jeune fille, qui souhaite par ailleurs devenir esthéticienne mais risque d’être refroidie par l’aventure, s’est achetée un kit permettant de réaliser des colorations permanentes de sourcils et de cils, le « 1000 Hour’s Eyelash and Brow Dye kit ».

Rougeurs, pus...

Au journal, elle raconte qu’elle a appliqué une petite quantité de teinture sur ses sourcils et sur ces cils, avant de ressentir une douleur intense. Dix minutes après la pose, les rougeurs sont apparues, puis, au bout d’une demi-heure, ses globes oculaires se sont mis à gonfler. Du pus coulait de ses yeux et des cloques se formaient sur ses sourcils. Tylah a été transportée à l’hôpital.

 

« J’avais l’impression qu’on m’avait jeté du sable dans les yeux et que je ne pouvais pas l’enlever, que des lames de rasoir m’avaient incisé les sourcils », raconte-t-elle. Rien de tel, en réalité, mais une allergie particulièrement violente à la paraphénylènediamine, un colorant noir entrant dans la composition des colorations capillaires permanentes.

Un composé allergène

La jeune fille a expliqué qu’elle n’avait pas pris la précaution d’appliquer une petite quantité de produit sur sa peau afin de vérifier l’absence de réaction allergique. Elle avait déjà utilisé le produit pour ses cheveux, mais les compositions à base de paraphénylènediamine pour cils et sourcils sont différentes, lui a-t-on expliqué.

« Je ne réutiliserai plus jamais de teinture sur moi », a ajouté Tynah, à qui les médecins ont expliqué qu’elle était passée à deux doigts de la cécité permanente. Si jamais elle était à nouveau exposée à la paraphénylènediamine, la réaction allergique n’en serait que pire.

En 2011, rappelle le Mirror, une jeune fille de 17 ans était devenue aveugle à la suite d’une allergie à cette substance, dans des conditions similaires. Selon le journal, qui cite une allergologue, environ 75 % des Américaines ont recours à des teintures permanentes (cheveux, cils ou sourcils), ce qui augmente considérablement les risques d’allergie. A ce prix là, un coup de crayon et de mascara feront bien l’affaire…

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité